Suivez-nous !

Après avoir exploré l’art d’écrire dans Le mystère Henri Pick (Gallimard, 2016), c’est à la peinture et à la sculpture que s’intéresse David Foenkinos dans son dernier roman Vers la beauté.

Inspiré de la célèbre phrase « C’est la beauté qui sauvera le monde » écrite par Dostoïevski dans L’Idiot, l’auteur y fait le récit d’un personnage, Antoine Duris, professeur aux Beaux-Arts de Lyon qui, du jour au lendemain, décide de tout quitter pour devenir gardien de salle au musée d’Orsay. Personne ne connaît les raisons de cette reconversion ni le traumatisme qu’il vient d’éprouver. Pour survivre, cet homme n’a trouvé qu’un remède, se tourner vers la beauté.

« Il faut lire ce roman comme on regarde un chef-d’œuvre. Et en accepter toutes les nuances, le bonheur comme la noirceur ».Mohammed Aïssaoui, Le Figaro

Vers la beauté
David Foenkinos
Editions Gallimard, Collection Blanche
Paru le 22 mars 2018
Plus d’informations ici

Toutes les actualités

Vous souhaitez consulter des actualités antérieures, cliquer sur le lien ce-dessous.

Accéder aux actualités

Devenez candidat

L’appel à candidatures pour les bourses 2022 est terminé!

Le prochain appel à candidatures aura lieu au printemps 2023.

Pour toute question concernant les bourses de la Fondation

Contacter la Fondation