Back to top

Suivez-nous !

L’enquête sur le trafic d’embryons cryogénisés, pour laquelle elle a reçu la bourse de la Fondation, vient de paraitre dans La Croix L’hebdo

Les nouvelles techniques de procréation ont entraîné l’émergence de marchés juteux, où l’embryon tient lieu de marchandise. Un trafic aux limites de la légalité se développe à toute vitesse à l’échelle planétaire : les livraisons d’embryons cryogénisés.

À l’origine de l’enquête, une rencontre fortuite et déroutante avec un livreur d’embryons cryogénisés lors d’un vol Paris-New Delhi. « Et au bout, la découverte d’un « marché » dont j’ignorais complètement l’existence : le transport d’embryons du laboratoire où ils ont été fabriqués jusqu’à des ventres de femmes où ils sont implantés pour la gestation. À terme, les nouveaux-nés seront remis aux parents commanditaires.. »

Pendant plusieurs années, la journaliste a sillonné plusieurs pays et rencontré de nombreux interlocuteurs pour mettre à plat les rouages du discret mais florissant business planétaire.

Texte : Louise Audibert
Illustration : Anne-Lise Boutin
La Croix l’hebdo
Parution : 30 octobre 2020

Les actualités de Louise Audibert

Toutes les actualités

Vous souhaitez consulter des actualités antérieures, cliquer sur le lien ce-dessous.

Accéder aux actualités

Devenez candidat

L’appel à candidatures pour les bourses 2022 est terminé!

Le prochain appel à candidatures aura lieu au printemps 2023.

Pour toute question concernant les bourses de la Fondation

Contacter la Fondation