Retour en haut

Suivez-nous !

Philippe Martin (lauréat Producteur cinéma 1990), David Thion et Justin Taurand ont produit le nouveau film de Katell Quillévéré (« Réparer les vivants »), sorti au cinéma le 29 novembre.

1947. Sur une plage, Madeleine, serveuse dans un hôtel-restaurant, mère d’un petit garçon, fait la connaissance de François, étudiant riche et cultivé. Entre eux, c’est comme une évidence. La providence. Si l’on sait ce qu’elle veut laisser derrière elle en suivant ce jeune homme, on découvre avec le temps ce que François tente de fuir en mêlant le destin de Madeleine au sien…

Avec Anaïs Demoustier, Vincent Lacoste, Paul Beaurepaire.

« Le cinéma d’auteur français a décidément de la ressource, la réalisatrice Katell Quillévéré présente un film original et séduisant, qui échappe aux filiations trop repérables. Un mélange de classicisme et de modernité, mariant le romanesque à la lucidité et l’histoire de France à l’imaginaire ». Télérama

Le film a remporté plusieurs prix dont le Valois de Diamant au Festival du Film Francophone d’Angoulême et a été présenté dans la section non compétitive Cannes Première 2023.

Le temps d’aimer

Réalisé par Katell Quillévéré

Produit par David Thion, Justin Taurand et Philippe Martin (Les Films du Bélier, Les Films Pelléas, Frakas Productions)

Durée : 1h59

Plus d’informations ici

Devenez candidat

L'appel à candidatures 2023 pour les bourses de la Fondation est clos. Le prochain appel à candidatures aura lieu en 2024.

Pour toute question concernant les bourses de la Fondation

Contacter la Fondation