Prix littéraires : Grand prix du roman de l’Académie française pour Civilizations (Grasset), Femina essai pour Giono, Furioso (Stock) et prix Décembre pour Les Grands cerfs (Grasset)

Catégorie

Lagardère Publishing

Paris, le 05 novembr 2019

Prix Décembre pour Les Grands cerfs, de Claudie Hunzinger (Grasset)

Le roman

Pamina, habite en montagne avec son compagnon Nils. Elle se sait entourée par un clan de cerfs qui lui sont restés invisibles et mystérieux jusqu’à ce que Léo, un photographe animalier, construise dans les parages une cabane d’affût et qu’il lui propose de guetter avec lui. Tandis qu’elle observe et s’initie à la vie du clan, affrontant la neige, le givre, la grêle, avec pour équipement un filet de camouflage, une paire de jumelles et des carnets, elle raconte sa peur de la nuit, les futaies sous la lune, la magie de l’inconnu, le plaisir infini à guetter, incognito, l’apparition des cerfs, à les observer, à les distinguer et à les nommer : Apollon, Géronimo, Merlin… Mais au cours de ces séances de guet, elle va découvrir un monde plus cruel que celui du règne animal, celui des hommes, car un massacre se fomente…

Un roman qui se lit comme un thriller, plein de poésie, de chagrin et de colère, sur la disparition de la beauté dans la nature et les ravages que l’homme y opère.

Parution : 28 août 2019
192 pages
17€

L’auteure

Écrivain et plasticienne, Claudie Hunzinger est l’auteure de nombreux livres, dont, chez Grasset, Elles vivaient d’espoir (2010), La Survivance (2012), La Langue des oiseaux (2014), L’incandescente (2016).

 

Femina essai pour Giono, Furioso, d’Emmanuelle Lambert (Stock)

L’essai

Icône littéraire, auteur d’une œuvre abondante, (Le Hussard sur le toit ; Un roi sans divertissement ; Colline…), Giono semble être l’écrivain patrimonial par excellence, voué à être étudié, admiré, célébré. Derrière l’image d’Épinal de l’écrivain provençal se cache pourtant un poète nerveux et tourmenté, un homme défait par la guerre et travaillé par la noirceur, l’amour et le désir tout autant que par la quête de paix et de lumière.
À la frontière de l’essai et de la biographie, Emmanuelle Lambert construit le portrait intime d’un auteur aussi rayonnant qu’obscur, une méditation incarnée sur la puissance du geste créateur.

Parution : 18 septembre 2019
Collection : La Bleue
280 pages
18,50 €

 
L’auteure

Emmanuelle Lambert est écrivaine et commissaire d’exposition indépendante. Elle a conçu la grande exposition rétrospective Giono qui a ouvert fin octobre 2019 au Mucem de Marseille, en prélude aux commémorations du cinquantenaire de la mort de Giono. Auteure de deux essais littéraires (Mon grand écrivain et Apparitions de Jean Genet, les Impressions nouvelles), elle a publié son troisième roman, La Désertion, chez Stock en 2018.

Grand prix du roman de l’Académie française pour Civilizations, de Laurent Binet (Grasset)

Le roman

Vers l’an mille : la fille d’Erik le Rouge met cap au sud.
1492 : Colomb ne découvre pas l’Amérique.
1531 : les Incas envahissent l’Europe.
À quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être ? Il a manqué trois choses aux Indiens pour résister aux conquistadors.
Donnez-leur le cheval, le fer, les anticorps, et toute l’histoire du monde est à refaire.

Civilizations est le roman de cette hypothèse : Atahualpa débarque dans l’Europe de Charles Quint. Pour y trouver quoi ? L’Inquisition espagnole, la Réforme de Luther, le capitalisme naissant. Le prodige de l’imprimerie, et ses feuilles qui parlent. Des monarchies exténuées par leurs guerres sans fin, sous la menace constante des Turcs. Une mer infestée de pirates. Un continent déchiré par les querelles religieuses et dynastiques. Mais surtout, des populations brimées, affamées, au bord du soulèvement, juifs de Tolède, maures de Grenade, paysans allemands : des alliés.
De Cuzco à Aix-la-Chapelle, et jusqu’à la bataille de Lépante, voici le récit de la mondialisation renversée, telle qu’au fond, il s’en fallut d’un rien pour qu’elle l’emporte, et devienne réalité.

Parution : 14 août 2019
384 pages
22€ (version numérique : 15,99€)

L’auteur

Laurent Binet est l’auteur de HHhH (Grasset, 2010 – prix Goncourt du premier roman), traduit en 34 langues, et de La Septième fonction du langage (Grasset, 2015 – prix du roman Fnac, prix Interallié). Il a été professeur de lettres pendant dix ans.

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription