NON STOP (Frédéric Mars), le premier thriller de la collection Black moon (éditions Hachette Jeunesse)

Catégorie

Lagardère Publishing

Paris, le 25 novembre 2011

Depuis la fin de la Guerre Froide, les Américains ne se connaissent plus de véritable ennemi identifiable. Le 11-Septembre a cristallisé un temps les peurs de l’Amérique sur Al-Qaïda, mais aujourd’hui, la vraie menace vient d’ailleurs…

Qui peut vouloir précipiter l’Oncle Sam dans une nouvelle guerre sans visage ? Pourquoi ?
Sa perte d’influence au Moyen-Orient n’est-elle pas déjà consommée ? Théoriciens du complot, espions israéliens, fanatiques du Hezbollah, gardiens de la révolution iraniens ?
Autant d’hypothèses que Frédéric Mars explore et propose à son lecteur de décrypter, au fil d’une action brûlante.

Plus qu’un scénario catastrophe, NON STOP est avant tout un thriller ultra réaliste et haletant tendance « 24 heures chrono », sur fond de menace terroriste globale.

UN THRILLER DE FREDERIC MARS

Les États-Unis sont victimes de la plus grande attaque terroriste depuis le 11-Septembre.
Une attaque perpétrée sans revendication et, pire, sans explosifs… du moins jusqu’à ce que la vérité la plus effroyable soit révélée : ce sont les victimes qui sont les meurtriers.
Piégés à leur insu, transformés en bombes humaines, ils ne doivent plus s’arrêter de marcher… sous peine d’exploser.
Pourquoi eux ?
Par qui ont-ils été transformés en engins de mort ?
Et comment peut-on les désamorcer ?

9 septembre 2012, Manhattan.
Un homme ordinaire reçoit une enveloppe kraft anonyme et se met à marcher en direction du métro. À peine s’est-il arrêté sur le quai de la station qu’il explose, semant la mort autour de lui.
Très vite, les explosions de ce genre se multiplient à une allure folle.
Sam Pollack et Liz McGeary, les deux agents chargés de l’enquête, admettent vite qu’ils sont confrontés à une attaque terroriste d’une envergure inouïe.
Une attaque non revendiquée et d’autant plus difficile à contrer qu’elle transforme des innocents en bombes humaines, faisant d’eux les agents de ce scénario apocalyptique.
Tous se sont vu implanter un pacemaker piégé dans les deux dernières années.
Tous reçoivent des enveloppes kraft et se mettent à marcher.
S’ils s’arrêtent, la charge explosive se déclenche, où qu’ils soient.
Quels que soient leur sexe, leur âge et leur couleur de peau.
La cavale sans fin de ceux qu’on appelle les « Death Walkers », les marcheurs de la mort,
ne fait que commencer. 

À 40 ans et quelques poussières, Frédéric Mars a déjà publié plus d’une quarantaine de livres dans divers genres, dont six romans.
Certains ont été traduits dans plusieurs langues.

Son dernier roman en date, Le Livre du mal (Le Sang du Christ), un thriller historique dans la veine du Da Vinci Code, paraîtra le 19 octobre chez J’ai lu dans sa version poche.

C’est lors d’un voyage à New York, le 4 novembre 2008, au soir de l’élection de Barack Obama, en contemplant le site en chantier de Ground Zero, que l’idée de NON STOP lui est venue. George Bush père avait connu la première guerre du Golfe, Bill Clinton la radicalisation du conflit israélopalestinien, et George W. Bush le drame majuscule du 11-Septembre… Quel cataclysme, Barack Obama, ce président synonyme d’espoir pour tout un peuple et, au-delà, pour toute l’humanité, allait-il à son tour devoir affronter ? C’est un bref article dans la presse britannique, quelques semaines plus tard qui a fourni la réponse à Frédéric Mars. Deux ou trois paragraphes seulement, évoquant la manière dont le MI5, le contre-espionnage britannique, avait déjoué un attentat d’un genre inédit : une femme dont les prothèses mammaires étaient pleines d’un explosif liquide et surpuissant, la penthrite, avait été arrêtée avant de pouvoir perpétrer son forfait. Telle serait désormais la nouvelle menace : un ennemi insoupçonnable, un ennemi presque invisible… un ennemi familier, et si proche, que personne ne pourrait anticiper son attaque.

  • Parution le 3 novembre 2011
  • Prix : 18 € 

Contact presse :

Cécile Benhamou - 01 43 92 32 10 - cbenhamou@hachette-livre.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription