Back to top

Mélanie, Fanny et Calypso : les lauréates du concours ELLE Solidarité Mode 2013

Catégorie

Archives Lagardère Active, RSE

Paris, le 13 juin 2013

Depuis 2004, la Fondation ELLE lance tous les ans le concours ELLE Solidarité Mode, et c’est avec la même émotion que nous rencontrons ces candidates pleines d’espoir, créatives, souvent intimidées mais surtout incroyablement motivées.

Cette année, Guillaume Henry, directeur artistique de la Maison Carven, nous a fait l’honneur de présider le jury composé des directeurs des écoles partenaires (ESMOD, l’Ecole de la Chambre syndicale de la couture parisienne et le Studio Berçot), des rédactrices de mode du magazine ELLE et des représentants de la Fédération française du prêt-à-porter féminin.

Les lauréates du concours ELLE Solidarité Mode 2013

Elles étaient douze finalistes à présenter devant ce prestigieux jury leur création sur le thème de « la robe d’été », leurs inspirations, mais aussi les raisons qui les conduisent aujourd’hui à vouloir intégrer une école de mode. Au terme de près de deux heures d’oral, où chacune a pu s’exprimer, le jury a délibéré et élu trois jeunes femmes aussi talentueuses que méritantes.

Calypso Greco, 22 ans, actuellement en stage à Londres, est venue spécialement à Paris pour la finale ELLE Solidarité Mode. Elle a su convaincre par son sourire franc et sincère, mais avant tout par sa création, qu’elle définit comme fluide et féminine, dont les légères teintes de bleu renvoient au rêve et à l’évasion. Calypso Greco – qui a déjà le nom d’une marque, comme le fait remarquer Valérie Toranian, directrice de la rédaction à ELLE et présidente de la Fondation ELLE – attend d’une école qu’elle l’aide à transformer en volume ses idées de vêtement. C’est au Studio Berçot qu’elle se formera dès la rentrée prochaine.

D’origine parisienne, Fanny Claude, 20 ans, a séduit avec sa robe « piscine » destinée à être portée sur un maillot de bain. Titulaire d’un bac arts appliqués, Fanny a consacré cette année à effectuer un stage dans une agence de mannequins et à se former à la couture grâce aux cours du soir de la Mairie de Paris. Elle nous révèle à quel point l’humour est déterminant dans sa recherche d’inspiration. Fanny est admise à ESMOD.

A tout juste 19 ans, Mélanie Gomis a interpellé avec sa robe matelassée dont les motifs rappellent la maison de campagne où toute la famille se retrouve en été. Depuis toute petite, Mélanie dessine et, ce qui l’attire dans la mode, c’est de créer pour la femme, pour la rendre belle. Être sélectionnée en finale lui a donné confiance en elle. Nous lui souhaitons bonne chance à l’Ecole de la Chambre syndicale de la couture parisienne.

Contact :

Chloé FREOA - Chloe.Freoa@Lagardere-Active.com - 01 41 34 74 18

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription