Le groupe Lagardère souhaite que la France retrouve son Grand Prix de Formule 1 dès 2011

Catégorie

Corporate et autres activités

Paris, le 5 décembre 2008

Il n’y aura pas de Grand Prix en 2009 ni, sans doute, en 2010.
Si d’aventure il n’y en avait pas non plus en 2011, la France risquerait de perdre définitivement son Grand Prix.
Nous lançons un appel au Premier ministre, au ministre des Sports ainsi qu’à la Fédération française de sport automobile pour que la décision de la construction d’un nouveau circuit de Formule 1 soit prise.
Aujourd’hui, deux projets de grande qualité, portés par les villes de Flins (Yvelines) et de Sarcelles (Val d’Oise), sont en lice. Il faut maintenant trancher.
Il y a là un enjeu d’emplois pour les Français et d’image pour la France. Il n’est pas encore trop tard, mais il est temps.

Contacts Presse :

Thierry Funck-Brentano - 01 40 69 16 34 - tfb@lagardere.fr

Ramzi Khiroun - 01 40 69 16 33 - rk@lagardere.fr

Lagardère est un groupe 100 % média (livre, presse, audiovisuel, numérique, travel retail et distribution de presse, économie du sport et droits sportifs) comptant parmi les leaders mondiaux de ce secteur.
Le groupe Lagardère détient également une participation de 10 % dans EADS.
Le marché de référence du titre Lagardère est Euronext Paris – (Eurolist – compartiment A).

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription