La Bibliothèque Rose fête ses 150 ans !

Catégorie

Lagardère Publishing

Paris, le 03 février 2006

150 ans de succès pour la plus ancienne, la plus connue et surtout la plus aimée de toutes les collections littéraires françaises

Qui suis-je ?

Je pèse aujourd’hui 7 tours Eiffel
Je peux faire une fois et demie le tour du Monde
Je peux me hisser à la hauteur de tous les petits Français de l’école primaire grimpés sur les épaules les uns des autres
Réponse :
La Bibliothèque Rose !

Elle est la plus ancienne et la seule collection d’une telle longévité dans toute l’histoire de l’édition française.

Les petites filles modèles,
le Club des Cinq,
Oui-Oui,
Alice,
Michel,
Langelot,
Fantômette

Tous ces héros d’enfance ont nourri l’imaginaire de sept générations de lecteurs.
Pas une famille française qui n’ait dans son grenier ou dans sa bibliothèque l’un de ces précieux ouvrages. Petits livres reconnaissables entre tous par leur dos rose tendre, leurs couvertures pimpantes, ils fonctionnent aujourd’hui, pour chacun d’entre nous, comme de véritables petites madeleines. Inoubliables, ils ont offert à des millions d’enfants français la joie émerveillée des premiers pas en lecture. Ils représentent ces premiers voyages imaginaires qui comblaient les moments de désœuvrement en les nourrissant d’aventures extraordinaires.

En 150 ans, sept générations de lecteurs se sont succédé et tous ont ouvert un livre de la célèbre bibliothèque. Les souvenirs remontent… que l’on prend plaisir à partager.

Ils ont 10 ans ou plus de 15 ans, ils ont lu :

Cédric
Franklin
Kid Paddle
Witch
L’Instit
Au pouvoir des corsaires …

Ils ont 35 à 45 ans, ils ont lu :

Ulysse 31
Candy
Goldorak
Lancelot
L’inspecteur Gadget …

Ils ont 45 à 55 ans, ils ont lu :

Nounours
Mickey
Fantômette
Poly
Zorro
La Famille Tant-Mieux …

Ils ont 55 à 65 ans, ils ont lu :

Le Club des Cinq
Le Clan des Sept
Alice
L’Etalon noir
Michel mène l’enquête …

Ils ont 65 ans et plus, ils ont lu :

Les Petites Filles modèles
Le Mystère de l’éléphant bleu
La Fièvre de l’or



1856 – 2006 : La saga d’un immense succès

En offrant à ses lecteurs une succession impressionnante de héros plus célèbres les uns que les autres, la Bibliothèque Rose peut s’enorgueillir aujourd’hui, à 150 ans, d’être à la fois la plus ancienne, la plus connue et surtout la plus aimée de toutes les collections littéraires françaises.

1852 : Louis Hachette crée la Bibliothèque des chemins de fer : pour que les voyageurs puissent accéder à la lecture durant leurs voyages ferroviaires. Commence alors l’achat par l’éditeur de concessions de kiosques implantés dans les gares (aujourd’hui les célèbres Relay !).

1856 : Naissance de la Bibliothèque Rose, rose pour se distinguer des autres collections de la Bibliothèque des chemins de fer (biographies, voyages, aventures…) classées par couleur.

1924 : Après avoir racheté le fonds immense de l’éditeur Hetzel, qui compte à son catalogue des ouvrages d’Alexandre Dumas, d’Eugène Sue ou de Jules Verne, les descendants de Louis Hachette créent la Bibliothèque Verte. D’emblée, la nouvelle collection affirme son orientation « aventure ».

1929 : Hachette signe le premier contrat avec Disney pour la novellisation des célèbres dessins animés américains : Mickey, Donald, etc. Dès lors, l’histoire de la collection se confond régulièrement avec les grands succès audiovisuels : Zorro, Casimir, Goldorak, l’Instit… Aujourd’hui Totally Spies, Franklin

1955 : Inspiré par le succès phénoménal que remportent en Angleterre et aux États-Unis les ouvrages d’Enid Blyton et de Caroline Quine, Hachette en acquiert les droits. Ainsi paraissent simultanément le Club des Cinq dans la Bibliothèque Rose et Alice dans la Bibliothèque Verte.

1970/80 : Les héros-télé font leur entrée dans la Bibliothèque Rose : Candy, Pollux, Casimir, Goldorak… c’est la grande époque du « Club Dorothée« . On novellise les dessins animés mais l’édition numérique ne permet pas encore de reprendre les illustrations originales. On redessine.

1995 : Les classiques (London, Curwood, Jules Verne…) quittent la Bibliothèque Verte et entrent dans le Livre de Poche Jeunesse. Les Bibliothèques Rose et Verte sont dorénavant exclusivement consacrées aux séries.

2001/05 : Les héros de BD entrent dans la Rose, Titeuf, en tête. La novellisation est un immense succès (+ 100 000 ex au titre). C’est aussi le grand retour des héros-télé. Totally Spies, Witch, Winx Club…, leurs novellisations avec des illustrations en « capture d’écran » propulsent la Bibliothèque Rose en tête des ventes françaises pour 4 années consécutives(2002-2005) .


Les auteurs phares de la Bibliothèque Rose

La Comtesse de Ségur
Sophie Rostopchine naît le 1er août 1799 à Saint-Pétersbourg
C’est grâce à son mari que la comtesse de Ségur devient auteur pour Louis Hachette et la désormais célèbre bibliothèque des Chemins de fer de couleur rose, réservée aux enfants pour qu’ils se tiennent tranquilles durant les voyages en train.

Le premier titre à paraître sont les Nouveaux Contes de Fées illustrés par Gustave Doré. La comtesse a 56 ans. Elle écrit pour ses petites-filles, Camille et Madeleine de Malavet qui vivent loin d’elle à Londres où leur père est ambassadeur. Composés essentiellement de dialogues, comme des pièces de théâtre, ses livres connaissent un immense succès. Elle meurt en 1874, laissant derrière elle 20 livres ; un pour chacun de ses petits-enfants.

Le ton, les univers décrits et la morale ambiante renvoient à une époque révolue et qui paraîtra bien « exotique » aux enfants d’aujourd’hui. Pourtant, le charme continue d’opérer, en particulier avec certains titres comme Les petites filles modèles, Les malheurs de Sophie, Un Bon Petit Diable.

Enid Blyton
Née en 1897 à Dulwich, au sud de Londres
Après des études musicales, elle s’oriente vers le métier d’institutrice, se prenant de passion pour les méthodes du docteur Froebel. Puis, elle devient gouvernante chez les Thompson. Parallèlement, elle a commencé à écrire des poèmes qu’elle envoie à des magazines. Elle est plusieurs fois publiée. Associée à son amie Phyllis Chase, l’illustratrice, elle publie son premier « vrai » livre : Child Whispers, en 1922.

D’autres publications suivent, de plus en plus appréciées, et c’est la rencontre avec Hugh Polock, son éditeur et futur mari. Ils ont deux filles : Imogen et Gillian. Enid publie une vingtaine d’ouvrages avant la guerre.
Et c’est en 1942 que sort le premier titre de la série « Famous Five » (Le Club des Cinq).

Georges Chaulet
Né en 1931 à Paris
À partir de l’âge de 15 ou 16 ans, il se met à écrire ses premiers romans policiers. « Entre deux cours de maths, j’écrivais des romans style série noire, forts à la mode.  » Une fois son bac en poche, il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de Paris, mais en 1952, il part faire son service militaire en Allemagne. Son rejet absolu de l’autorité transforme son séjour en cauchemar. Il se réforme grâce à l’écriture. Cette fois, il en est certain, il a trouvé sa vocation : il sera écrivain !

En 1957, il rédige Les 4 As super détectives. Il le propose aux éditions Hachette, mais malheureusement la maison a signé en décembre 1954 les premiers contrats avec une certaine Enid Blyton, et refuse de s’engager sur un autre projet. Ne voulant pas rester sur un échec, Georges Chaulet retourne voir Hachette en 1960 avec le manuscrit de Fantômette.
Sa persévérance sera payante : un premier contrat est signé, mais aucune des deux parties ne peut imaginer que 49 titres (et le 50ème en 2006 !) suivront.

Paul-Jacques Bonzon
Né le 31 août 1908

Instituteur à la campagne (dans le Vercors puis près de Valence), il déploie des trésors d’inventions pour ses petits élèves. Pour eux, il écrit des histoires qui apportent leur lot d’instruction sur l’histoire ou la géographie. Encouragé par ses élèves, il décide de contacter un éditeur. Ce sera Hachette. Plusieurs romans paraissent avant la très fameuse série des « Six Copains » dont le premier titre Les six compagnons de la Croix Rousse (un quartier populaire de Lyon) rencontre immédiatement un vif succès.
Sa série qui compte 38 titres est peu à peu traduite en 16 langues.

Georges Bayard
Né le 20 mars 1918

Après la guerre, il passe un brevet d’interprète en anglais, puis il se dirige naturellement vers l’enseignement. Cela ne l’empêche pas de devenir occasionnellement traducteur de romans pour la jeunesse et de commencer une carrière de feuilletoniste pour la presse enfantine (Tintin et Mickey). Et c’est alors qu’il se découvre un réel talent d’écrivain. Il propose à Hachette un premier manuscrit : Michel mène l’enquête. Ce sera le premier d’une série de 38 autres. Très prolixe, il écrit aussi parallèlement d’autres séries (Cécile puis César) ainsi que des romans isolés.
Au total on peut compter une centaine de romans à son actif !



Les chiffres du succès 2005

Chiffre d’Affaires : 20 millions €
Volumes : 4,5 millions d’exemplaires
+7% de progression

La Bibliothèque Rose est un acteur majeur du marché du livre de poche jeunesse, ce dernier dépassant largement les 15 millions d’exemplaires à fin 2005.

Hachette Jeunesse est le leader sur le marché GMS du poche jeunesse avec une répartition des ventes de son catalogue : 80% en Bibliothèque Rose et Verte et 20% en Livre de Poche Jeunesse.



Le hit parade des meilleures ventes

(Au cumul depuis l’origine)

Titeuf
Série de 11 titres
+ de 5 millions exemplaires

Cédric
Série de 16 titres
+ de 1,5 million exemplaires

Totally Spies et Witch
Série de 12 titres et Série de 13 titres
+ de 750 000 exemplaires

Franklin et Kid Paddle
Séries de 9 titres
+ de 400 000 exemplaires



Une année anniversaire

Mars 2006 : Les classiques font peau neuve

Parfois encouragés par leurs parents nostalgiques d’une enfance oubliée, les jeunes lecteurs lisent encore avec plaisir les aventures d’Alice, du Club des Cinq ou de l’Étalon noir
En 2006, l’éditeur profite de l’anniversaire pour leur donner un grand coup d’éclat. Un relookage préparé par Gérard Lo Monaco et les Associés Réunis que l’on qualifiera de « classique contemporain », joue avec des nuances plus tendres, rappelant les couvertures des années 60.


Salon du Livre de Paris (17-22 mars 2006) :Deux parutions exceptionnelles

La Saga de la Bibliothèque Rose par Armelle Leroy
Après le très joli livre largement illustré paru chez son éditeur Hors Collection l’automne dernier (Le Club des Cinq, Fantômette, Oui-Oui et les autres… ), Armelle Leroy a accepté de se prêter au jeu de raconter sous un autre angle, plus historique, plus détaillé, la longue et belle aventure de la Bibliothèque Rose.

Les lecteurs ayant réclamé des extraits des romans qu’ils avaient aimés petits, chaque période est enrichie de deux extraits des auteurs phare de l’époque. Et une vingtaine de témoignages vivants, récoltés à l’occasion de cet anniversaire, viennent pimenter la lecture de cette belle saga.

Le Retour de Fantômette
Le n°50, après 18 ans de silence !

Mai-juin 2006 : Un grand concours inter-génération

En mai-juin, lancement d’un concours photo grand public sur le thème « Joue au reporter et photographie ta famille déguisée en héros de la Bibliothèque Rose ou Verte »

Juillet 2006 : Le site Bibliothèque Rose vous ouvre ses portes
Rendez-vous au http://www.bibliothequerose.com



Catalogue à fin 2005

Bibliothèque Rose

  Séries classiques
Le Club des Cinq de Enid Blyton / 22 titres
Fantômette de Georges Chaulet / 23 titres
Le Clan des Sept de Enid Blyton / 12 titres

Séries d’auteurs français (ou étranger)
Mini de Christine Nöstlinger (traduction Marie Claude Auger) / 14 titres
Futékati de Béatrice Nicodème / 12 titres
Loulou de Josette Chicheportiche / 8 titres

Séries télé/BD
Titeuf (novellisation Shirley Anguerrand) / 11 titres
Witch – Disney (traduction / adaptation Agnès Pigariol) / 12 titres
Totally Spies (novellisation Vanessa Rubio) / 11 titres
Cédric (novellisation Claude Carré) / 14 titres
Winx Club (novellisation Sophie Marvaud) / 4 titres
Esprit Fantômes (novellisation Vanessa rubio) / 6 titres

Bibliothèque Disney – tous les films Disney / 16 titres

Ma Première Bibliothèque Rose

  Séries classiques
Oui-Oui de Enid Blyton / 29 titres
Jojo Lapin de Enid Blyton / 26 titres
Paddington de Michael Bond / 15 titres

Séries d’auteurs français
Mimi Cracra d’Agnès Rosenstiehl / 9 titres
Mini Loup de Philippe Matter / 11 titres

Séries télé/BD
Franklin (traduction Natacha Godeau) / 9 titres
Winnie l’Ourson – Disney / 12 titres
Charlotte aux Fraises (novellisation Katherine Quenot) / 3 titres
Ma Princesse Préférée – Disney (novellisation Katherine Quenot) / 10 titres

Bibliothèque Verte

  Séries classiques
L’Étalon noir de Walter Farley / 18 titres
Alice de Caroline Quine / 23 titres
Les Six Compagnons de Paul-Jacques Bonzon / 24 titres

Séries télé/BD
Kid Paddle (novellisation Claude Carré) / 8 titres
Duel Masters (novellisation Fabrice Colin) / 4 titres
Lanfeust de Troy (novellisation Chris et Pat) / 6 titres
Code Lyoko (novellisation Emmanuelle Fumet) / 2 titres
Lucky Luke (novellisation Bertrand Ferrier) / 3 titres

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription