Fondation ELLE : Addis-Abeba, les mamans sauvées des rues

Catégorie

Archives Lagardère Active, RSE

Paris, le 20 juin 2013

Fondation ELLE : Addis-Abeba, les mamans sauvées des ruesÀ Addis-Abeba en Ethiopie, l’association ACEDE accueille, héberge, soigne, nourrit et forme aux métiers de la couture des jeunes mères qui se sont retrouvées, du jour au lendemain, à la rue.

L’histoire est sensiblement toujours la même. Des parents se laissent convaincre par un vague cousin d’emmener leur fille à la ville pour qu’elle puisse être scolarisée. En échange, elle devra donner un « coup de main » à la famille qui l’accueille pour les taches domestiques. En réalité, ces filles ne vont jamais à l’école et deviennent des esclaves des temps modernes pour des employeurs souvent violents.

Pour fuir les maltraitances et les humiliations quotidiennes, certaines suivent le premier garçon qu’elles rencontrent. Lorsqu’elles tombent enceintes, leur « boyfriend » les abandonne et c’est à ce moment-là qu’elles découvrent l’enfer de la rue.

C’est dans ce contexte que Bernadette Haïlé-Fida, fondatrice de l’association ACEDE, rencontre et prend en charge ces jeunes mamans et leurs bébés.

En 2012, toutes les jeunes femmes ayant suivi la formation proposée par ACEDE ont trouvé un emploi dans des entreprises de confection locale : un formidable succès pour cette petite association qui ne ménage pas ses efforts pour offrir aux mamans des rues d’Addis-Abeba un avenir meilleur.

Contact :

Chloé FREOA - Chloe.Freoa@Lagardere-Active.com - 01 41 34 74 18

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription