Cinq nouveaux projets pour l’éducation des filles et des femmes

Catégorie

Archives Lagardère Active, RSE

Paris, le 12 mars 2015

« Depuis dix ans, notre fondation agit pour rendre à des femmes ce que d’autres nous ont tant donné et continuent de nous donner à travers le magazine. » C’est sur ces mots que Constance Benqué*, présidente de la Fondation ELLE, a ouvert le comité de sélection qui a permis d’adopter cinq nouveaux projets.

En Algérie d’abord, dans la wilaya de Tizi-Ouzou en Kabylie, la Fondation ELLE accompagne, avec l’association AMSED, la formation d’une soixantaine de femmes au recyclage de textiles usagés. Ces artisanes pourront ensuite vendre leurs créations dans une boutique éthique, développer leurs revenus, et lutter, à leur niveau, contre la prolifération des déchetteries à ciel ouvert.

Au Burkina Faso, la Fondation ELLE s’associe aux « Filles du facteur » pour le développement de coopératives de femmes qui transforment des sacs en plastique en accessoires de mode et déco. Et à Montreuil (93) ou dans le quartier de la Goutte d’Or dans le 18e arrondissement de Paris, des ateliers pour apprendre à crocheter le plastique sont proposés aux femmes migrantes.

Au Ghana, la Fondation ELLE soutient l’ONG Village Exchange Ghana qui forme des jeunes femmes aux métiers de l’électricité et de l’énergie solaire dans la région de la Volta. Au-delà de l’émancipation économique des femmes formées, ce projet a le mérite de faciliter l’accès des populations rurales à des équipements aussi fondamentaux qu’un réfrigérateur ou de simples lampes d’éclairage.

L’association Couleurs de Chine scolarise les enfants des minorités Miao et Dong de la province du Guangxi. Cette année, la Fondation ELLE accordera des bourses à 10 lycéennes, logées en internat pour poursuivre leurs études.

A Phnom Penh, avec la Fondation ELLE, Friends International ouvrira un « salon de beauté social » pour former des jeunes femmes en grande difficulté. La capitale du Cambodge connaît en effet une migration accrue des populations rurales en quête d’un emploi et de meilleures conditions de vie.

 

* Constance Benqué est également CEO ELLE France et International.

Contacts :

Karine Guldemann et Chloé Freoa -  Fondation ELLE

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription