3ème édition des Trophées du routard

Catégorie

Lagardère Publishing, RSE

Paris, le 24 juillet 2006

Découvrez les cinq gagnants et les projets soutenus

Pour la troisième édition des Trophées du routard, cinq équipes ont été retenues. Elles vont partir prochainement, bourse et billets d’avion en poche, pour donner un peu de leur temps et de leur savoir-faire sur d’autres continents. Découvrez les gagnants et les projets soutenus.

Équiper un village de pompes « Valdès » – Sénégal
Philippe-Antoine Brouillard et Anaïs Barbé

Ces deux élèves ingénieurs, membres de l’association « En Quête du Monde », ont un centre d’intérêt commun : l’humanitaire. Grâce au Trophée du Routard, ils vont s’envoler pour le Sénégal et faire profiter un petit village de leur savoir-faire. Leur objectif : y développer des ateliers de fabrication de pompes en bois fonctionnant grâce à une éolienne. Ils resteront sur place pendant deux mois pour former les fabricants et ainsi assurer leur autonomie après leur départ. Un projet prometteur dans une région du monde où l’accès à l’eau est un problème majeur.

Aider la petite enfance – Madagascar
Marc Schmitz et Nadia Haddad

Marc et Nadia ont été particulièrement touchés par un reportage sur les enfants de Madagascar et aimeraient aujourd’hui leur apporter leur aide. La bourse offerte par le Trophée du Routard va leur permettre notamment de rénover une crèche de la Croix-Rouge malgache qui manque cruellement de moyens et d’équipement. Des séances de formation sur l’hygiène et sur les premiers soins à apporter aux enfants seront également proposées au personnel de la crèche, pour la plupart non qualifié. Cette nouvelle structure servira d’exemple aux autres crèches du pays et favorisera ainsi le développement des infrastructures dédiées à la petite enfance.

Améliorer la qualité de vie d’une communauté malgache – Madagascar
Florent Merlier et Romain Laberre

Ces deux étudiants en école d’ingénieurs ont choisi de passer leur été à Madagascar pour aider une petite communauté vivant sous l’égide d’un roi et dans le respect des coutumes ancestrales. Leur objectif : sensibiliser la petite centaine d’habitants à l’importance de l’hygiène de l’eau et aux dangers de l’insalubrité. Sur place, Florent et Romain pourront étudier les possibilités de développement qui s’ouvrent à eux (potabilisation de l’eau du fleuve, recherche de sources, électrification nécessaire ou pas…). Mais ils ne se contenteront pas d’analyser puisqu’ils envisagent aussi de rénover l’école de l’île. Au final, ils espèrent grâce au Trophée du Routard offrir à cette petite communauté un lieu de vie agréable et fonctionnel pour la rentrée.

Prévenir les grossesses précoces et la propagation du sida – Équateur
Laureline Collet et Marie Bertin

Laureline est étalagiste-décoratrice et Marie institutrice. Leur temps libre, ces deux jeunes femmes le consacrent aux autres. Engagées dans deux associations (française et équatorienne), elles proposent aujourd’hui d’informer les jeunes et les adultes équatoriens sur la contraception et les maladies sexuellement transmissibles (MST) afin d’éviter les grossesses précoces et la propagation du virus du sida. Les moyens pour réaliser ce projet sont axés sur la distribution de préservatifs et de brochures, ainsi que sur la formation d’une personne sur place qui constituera un relais permanent avec les infrastructures locales. Ce projet est soutenu par plusieurs associations françaises et équatoriennes.

Équiper un village en électricité – Mauritanie
Noémie Baudry et Jean-Philippe Hiegel

Ces deux ingénieurs en herbe sont membres de l’association étudiante « Lumières d’Afrique ». Leur objectif : apporter l’électricité et les équipements de première nécessité à des villages africains qui en sont dépourvus. Le premier qui bénéficiera de leur action est le petit village de Tntemlel en Mauritanie. L’électrification se fera par panneaux solaires pour contourner les obstacles de la région à la fois physique (enclavement) et économique (pauvreté), mais aussi pour préserver l’environnement. Le Trophée du Routard permettra, entre autres, l’équipement de première nécessité comme un réfrigérateur pour l’épicerie locale ou une télévision pour l’école.

En partenariat avec Air France

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription