Politique papier : un classement honorable pour le groupe Lagardère

Catégorie

Corporate et autres activités, RSE

Paris, le 30 septembre 2010

Illustration PAP 50 - développement durableRésultats de l’enquête PAP 50 réalisée par WWF

Consommer le papier de façon raisonnée, augmenter son taux de recyclage et généraliser l’utilisation de papier recyclé ou certifié : tels sont les trois objectifs de l’étude PAP 50 menée auprès de 50 grandes entreprises françaises.

Réalisée par plusieurs associations, dont le WWF, cette étude a placé le groupe Lagardère à la 13e place (n°1 du secteur des Médias) avec une note globale de 43,79.

Au travers d’un questionnaire renseigné par Lagardère Active, et accompagné d’une note descriptive des pratiques en vigueur dans l’ensemble du groupe Lagardère, ce classement constitue un résultat honorable avec un potentiel d’améliorations. Notons ainsi en « point fort » : la consommation de papier, avec le meilleur score de l’étude, grâce au chantier Impression durable, mis en œuvre chez Lagardère Active ; et en « point faible » : le recyclage, où les marges de progression devraient se concrétiser avec la mise en place du second chantier « gestion des déchets ». Quant à la politique d’approvisionnement du groupe Lagardère en papier issu de forêts gérées durablement (un des engagements environnementaux clés de l’ensemble de nos éditeurs chez Lagardère Active et Lagardère Publishing), elle se traduira notamment par un développement de la certification PEFC.

L’enquête montre plus généralement que si les sociétés ont pris conscience de l’importance du papier, peu développent une politique globale (consommation, achats responsables, recyclage) en la matière.

Le papier est l’affaire de tous !

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription