Le BIPE et Lagardère Publicité publient les résultats de leur dernière étude Ad Barometer

Catégorie

Archives Lagardère Active

Paris, le 12 octobre 2007

AD BAROMETER 2008 : Un marché publicitaire en hausse de + 5,6 %

– Une croissance tirée par les pays émergents et les nouveaux médias
– Bonne tenue des médias traditionnels avec une évolution moyenne de + 3,3%

Le BIPE et Lagardère Publicité publient les résultats de leur dernière étude Ad Barometer. Celle-ci fait apparaître une hausse de + 5,6 % des investissements publicitaires en 2008 (vs + 4,3 % l’an dernier) dans les 9 grands marchés suivis annuellement (Allemagne, France, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, Etats-Unis, Japon, Chine et Russie).

Cette croissance s’explique par la dynamique des marchés russe et chinois (année olympique) et par la croissance publicitaire de + 5 % observée aux USA (année présidentielle).

Cette progression cache néanmoins des situations très contrastées d’un marché à l’autre.

En Europe et au Japon, la croissance reste modeste. En France, elle est estimée à +3,1% après une année 2007 de transition à +2,4%.

En revanche, la Chine émerge et devient la 5ème puissance publicitaire mondiale, devant la France. Quant à la Russie, elle conserve des taux de croissance très élevés, à + 27% en 2008 contre + 29% en 2007.

La contribution d’Internet est de 50 % sur l’ensemble des 9 pays étudiés et devrait même atteindre 60% en Europe.

Face à cette déferlante, les médias traditionnels enregistrent une évolution plus modeste, de + 3,3% en moyenne en 2008.

Si la TV et l’affichage devraient être au-dessus de cette moyenne, la radio et les magazines se situeraient en deçà, la presse magazine affichant une progression estimée à + 2,2%, reflet du véritable potentiel de croissance des pays émergents.

  • La hiérarchie par média est donc chahutée.
  • La télévision reste le média leader dans chacun des pays, à l’exception de l’Allemagne.
  • La presse, quant à elle, arrive en seconde position en terme d’investissements publicitaires, avec des situations contrastées : En Allemagne, elle avoisine 45%, en Russie, elle est troisième derrière l’affichage, aux USA, au Japon ou bien encore en Chine, il s’agit surtout d’une lecture de presse quotidienne.
  • La radio, média de trafic, a l’avantage d’être dans le courant porteur de la mobilité. Plutôt bon marché et souple, très réactive, elle souffre néanmoins dans certains pays, de la baisse des audiences, expliquée par l’essor de nouveaux moyens d’écoute (baladeurs, numériques et podcasts).

L’affichage a relevé le défi des technologies en misant sur la qualité et l’amélioration des panneaux publicitaires. Ces initiatives devraient continuer à attirer les annonceurs et favoriser la croissance de la part de marché de l’affichage.

Le phénomène majeur de ces dernières années, venu pulvériser la répartition des investissements publicitaires, est la montée en puissance d’Internet.

De plus en plus de secteurs et d’annonceurs (automobile, banque, assurance, grande consommation) intègrent le web dans leur mix média.

Dans les pays dits plus matures, USA, UK, Japon, Internet continue de progresser avec un taux annuel supérieur à 20%.

Internet pèsera 28 milliards de dollars en 2008 aux USA, soit équivalent aux dépenses publicitaires en Allemagne sur la même année.

La part de marché d’Internet est aujourd’hui supérieure à 10% en moyenne et devrait continuer de croître.

Contacts :

Lagardère Publicité : Eric Elan - + 33 (0)1 53 96 31 95 - eric.elan@lagardere-active.com

Lagardère Global Advertising : Renaud Vieljeux - + 33 (0)1 41 34 81 15 - renaud.vieljeux@l-g-a.fr

Relations Presse Lagardère Active

Valérie Blondeau - + 33 (0) 1 41 34 67 16 - contactpresse@hfp.fr

Lucie Dugit-Gros - + 33 (0) 1 41 34 79 25 - contactpresse@hfp.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription