Lancement de ELLE ORIENTAL à Beyrouth

Catégorie

Archives Lagardère Active

Levallois, le 23 juin 2006

Une fois encore, Hachette Filipacchi Médias innove en lançant, à Beyrouth, sa 39 ème édition internationale de son féminin haut de gamme ELLE, sous la direction de Désirée Sadek.
C’est la première grande marque internationale de presse magazine éditée dans la région.

ELLE Oriental, mensuel, édité en langues arabe et française, est diffusé, dans un premier temps au Liban, en Egypte, en Jordanie et au Maghreb, avec un objectif de 45 000 exemplaires. Ces deux versions sont identiques visuellement afin de capter les publics arabophone et francophone, très différents l’un de l’autre.

En octobre suivra l’édition Pan arabe en langue arabe, adaptée visuellement et journalistiquement aux normes plus strictes de l’Arabie Saoudite. Cette édition sera diffusée à 100 000 exemplaires à Dubaï, Kuwait, Bahreïn, Qatar, Arabie Saoudite, Oman.

ELLE, c’est plus qu’un magazine, c’est une identité.

Il ne s’agit pas seulement de faire une adaptation réussie de ce titre en langue arabe mais aussi, et surtout, de lancer un nouveau visage sur la scène médiatique : celui de la Femme Orientale. Ni cachée, ni dévoilée. Une femme à l’identité singulière et surtout pas une pâle copie de la femme occidentale.

ELLE Oriental en français, s’adresse à une femme cultivée, bien ancrée dans sa société, ouverte depuis longtemps à la modernité. C’est une femme qui a déjà entamé sa libération en douceur mais qui ne s’est pas heurtée ni avec les hommes ni avec les us et coutumes. Elle est francophile et francophone, avide de savoir ce qui se passe en Occident, passionnée de Mode et de Beauté, fière de son identité.

ELLE Oriental en arabe, s’adresse également à une femme cultivée qui sillonne le monde, crée et réussit dans les domaines culturels, sociaux, artistiques … Sans s’afficher ! Cette femme orientale est plurielle, puisqu’elle vient de multiples pays arabes, mais ses préoccupations sont universelles.
Dans les deux éditions, cette femme sera aussi belle, sinon plus, que sa sœur d’Occident.
Elle s’habillera sans se déshabiller ni se voiler. Sa mode est très branchée mais non vulgaire et la femme n’est pas l’objet de tous les désirs. En ce qui concerne les sujets sexo, socio, psycho, droit, etc : pas de tabou, mais une écriture qui est ni démago ni provocatrice, un ton drôle et moderne. L’ambition est de mixer couturiers et accessoires venus des deux mondes, le tout porté et photographié de la façon la plus naturelle.

L’aspect visuel du ELLE Oriental est essentiel

, avec une attention particulière pour la couverture qui doit créer l’événement du point de vue artistique et socio culturel. Les beautés seront diversifiées avec des femmes venues de divers pays arabes.
ELLE Oriental, c’est à la fois une belle promesse et un grand enjeu pour montrer que la frontière entre l’Occident et l’Orient n’est pas un abîme ! Pour mener cette mission, Désirée SADEK va s’entourer d’un Comité de femmes orientales basées en Orient et en Occident, issues de tous les milieux sociaux professionnels. Ce Comité soutiendra le titre dans les pays de diffusion et constituera un groupe de pression pour les questions essentielles d’ordre humanitaire et social. Des prix seront attribués dans ces domaines pour donner encore plus d’impact aux actions menées.
Le lancement du ELLE Oriental est soutenu par une campagne de promotion, dont le slogan mentionne « ELLE, c’est vous »

Les visuels des couvertures sont disponibles, sur demande

Contact presse :

Valérie BLONDEAU - 01 49 68 59 76 - fax : 01 49 68 12 13 - mob : 06 09 90 86 66 - e-mail : vb@komunik-actions.com

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription