Lagardère : Forte progression des résultats des activités Médias – Exercice de transition pour Aerospatiale Matra avant l’intégration à EADS

Catégorie

Finance

Paris, le 23 mars 2000

Le Conseil de Surveillance, réuni le 22 mars 2000, a examiné les comptes de l’exercice 1999 présentés par M.M. Jean-Luc LAGARDÈRE, gérant, Philippe CAMUS et Arnaud LAGARDÈRE, co-gérants.


 Le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’élève à 12 285 millions d’euros contre 10 692 millions d’euros pour l’exercice 1998

. Cette progression de 14,9 % s’explique par la croissance de chacun des pôles : Lagardère Médias (+ 8 %), Aerospatiale Matra (+ 33,1 % par rapport à l’ancien périmètre de Matra Hautes Technologies) et Automobile (+ 1,8 %).

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires des pôles Lagardère Médias, Aerospatiale Matra et Automobile ont respectivement crû de 3,4 %, 2,6 % et 1,8 %, contribuant à une progression d’ensemble de 2,9 %.

Le résultat d’exploitation s’élève à 520 millions d’euros, en baisse de 19,2 % par rapport à l’exercice 1998. L’analyse de cette évolution est la suivante :

  • Le pôle Lagardère Médias, dont la contribution s’élève à 292 millions d’euros, progresse de près de 20% à périmètre courant par rapport à l’exercice 1998.
    Les résultats d’exploitation des branches « Livre », « Presse » et « Distribution Services » sont en progression. Celui de la branche « Numérique » (Audiovisuel et Multimédia Grolier) diminue – malgré l’amélioration sensible de l’activité Radio – en raison de la disparition de la contribution positive de Giraudy (société cédée et déconsolidée sur l’ensemble de l’année 1999) et du niveau élevé des investissements consentis afin de poursuivre le développement rapide de l’activité Internet.
  • La consolidation par intégration proportionnelle de 33 % de l’ensemble Aerospatiale Matra, qui se substitue à l’ancien pôle Hautes Technologies du groupe, conduit – au regard des données 1998 de ce dernier – à une réduction très sensible du résultat d’exploitation (158 millions d’euros contre 343 millions d’euros en 1998). Attendue et bien que moins importante que prévue, celle-ci traduit la transition annoncée dans l’activité de défense (systèmes de missiles et avions de combat) ainsi que les difficultés techniques apparues dans les activités satellites mais résolues depuis. Ceci confirme que le groupe Aerospatiale Matra est en avance sur son plan de marche visant à doubler sa marge opérationnelle à l’horizon 2003.
  • Le pôle Automobile, affiche un résultat d’exploitation de 70 millions d’euros, en baisse de 9,7 % par rapport à 1998 en raison, notamment, de l’accélération des développements de produits nouveaux.

Compte de résultat consolidé :

 

En millions de francs

En millions d’euros

1997 1998 1999 1997 1998 1999
Chiffre d’affaires

65 903

70 138

80 583 10 047 10 692 12 285
Résultat d’exploitation

3 989

4 223

3 411 608 644 520
Résultat financier

(121)

(6)

(152) (18) (1) (23)
Résultat courant

3 868

4 217

3 259 590 643 497
Résultat exceptionnel

(462)

(169)

107 (70) (26) 16
Rémunérations prioritaires

(153)

(140)

(123) (24) (21) (19)
Impôts sur les résultats

(1 266)

(1 563)

(841) (193) (238) (128)
Dotation aux amortissements des écarts d’acquisition

(169)

(141)

(219) (26) (22) (33)
Résultat net des sociétés intégrées

1 818

2 204

2 264 277 336 333
Contribution des sociétés mises en équivalence

(13)

6

81 (2) 1 12
Part des minoritaires

(425)

(373)

(683) (65) (57) (104)
Résultat net part du groupe

1 380

1 837

1 581 210 280 241

Le résultat exceptionnel comprend, d’une part, des plus-values de cession d’actifs (Giraudy et Skyrock notamment) à hauteur de 166 millions d’euros et d’autre part des charges exceptionnelles (coûts de restructuration et coûts supportés par Aerospatiale Matra dans le cadre de l’apport de Matra Hautes Technologies et de la privatisation notamment) pour un montant de 150 millions d’euros.

Il est également précisé que les pertes comptabilisées par Aerospatiale au titre des restructurations des positions de change (401 millions d’euros) ainsi que la plus-value sur la cession de Sextant Avionique (182 millions d’euros), ont été retraitées par imputation sur les capitaux propres du groupe Aerospatiale Matra dans les comptes de Lagardère au 1er janvier 1999. Ces opérations n’ont donc pas d’incidence sur les résultats consolidés par le groupe Lagardère.

Après prise en compte de la part des minoritaires, le résultat net consolidé – part du Groupe s’élève à 241 millions d’euros contre 280 millions d’euros en 1998.

Perspectives

Lagardère Médias prévoit la poursuite de l’amélioration de la profitabilité d’exploitation de ses activités traditionnelles.

La Branche Numérique, forte de ses alliances avec Canal+ et Deutsche Telekom, accélèrera son développement sur Internet (sites de portails, de commerce et régie publicitaire), sur les mobiles, sur les chaînes thématiques et sur les services interactifs broadcast. Ces développements se feront en France comme à l’étranger.

Dividende

La gérance a décidé de proposer à l’Assemblée Générale des actionnaires la distribution d’un dividende de 0.78 euro (5.12 francs) par action (assorti d’un avoir fiscal de 0.39 euro, soit 2.56 francs).

COOPTATION D’UN NOUVEAU MEMBRE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE

Pierre LESCURE, Président Directeur Général de CANAL+, a été coopté comme Membre du Conseil de Surveillance.


Il est rappelé que le Centre d’Information des Actionnaires et du Public est ouvert aux visiteurs au 121 avenue Malakoff, PARIS 16ème (tél : 01.40.69.20.73) et que tous les renseignements sur le groupe peuvent également être obtenus sur Internet : http: //www.lagardere.com, par MINITEL : 3615 Code LAGARDERE ou sur ECOFIL : 3615 COB.

Contacts Presse :

Thierry Funck-Brentano - Tél : 01 40 69 16 34 - tfb@lagardere.fr

Arnaud Molinié - Tél : 01 40 69 16 72 - amolinie@lagardere.fr

Informations Financières :

Alain Lemarchand - Tél : 01 40 69 18 02 - alemarchand@lagardere.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription