La Fondation Jean-Luc Lagardère soutient deux jeunes metteurs en scène français à New York

Catégorie

Corporate et autres activités

Paris, le 21 mai 2007

Elle a apporté son soutien au French Institute pour l’oeuvre baroque Castor et Pollux dirigée par Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeil

Littérature, cinéma, arts visuels, créations numériques, musique, la Fondation Jean- Luc Lagardère encourage toutes les formes de créativité.

Les 17 et 19 mai derniers, elle a apporté son soutien au French Institute : Alliance Française, et à l’Opéra Français de New York qui présentaient au Florence Gould Hall, une mise en scène de l’oeuvre baroque de Jean-Philippe Rameau, Castor et Pollux.

© Philip LITEL

Cette première était dirigée par Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeil, deux jeunes bordelais qui ont décidé de tenter l’aventure américaine. Grâce à leur approche contemporaine de la direction, ces deux metteurs en scène, par ailleurs professeurs à Sciences-Po Paris, commencent à se faire un nom sur la scène internationale. Cette production incluant huit solos, deux danseurs et un orchestre de chambre de huit pièces, a rencontré un vif succès.

Ce partenariat est dans la droite ligne de l’un des objectifs que s’est fixés la Fondation Jean-Luc Lagardère : accompagner de jeunes artistes dans leur parcours et les aider à faire partager la culture française à l’étranger.

Depuis sa fondation en 1988, l’Opéra Français de New York est la seule compagnie d’Opéra professionnelle exclusivement dévouée aux opéras français.

Le French Institute : Alliance Française est une organisation privée à but non lucratif dont l’une des missions est de promouvoir la connaissance et l’intérêt des New- Yorkais pour la culture francophone.

——————————————————————————–
Pour en savoir plus :
www.fondation-jeanluclagardere.com

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription