Feu vert de la Commission Européenne : une nouvelle étape importante et attendue sur le chemin de la création d’EADS et de l’offre publique de vente

Catégorie

Corporate et autres activités

Paris / Madrid / Munich, le 11 mai 2000

La Commission Européenne ayant, jeudi, ouvert la voie à la société Européenne d’Aéronautique de Défense et Spatiale (EADS), les trois sociétés partenaires poursuivent actuellement leurs préparatifs pour la mise en place du nouveau groupe et pour l’offre publique de vente, ces deux objectifs devant être mis en oeuvre simultanément.

C’est ce qu’ont confirmé Aerospatiale Matra (Paris), Construcciones Aeronáuticas SA (CASA à Madrid) et DaimlerChrysler Aerospace AG (Dasa à Munich), dès la publication de l’avis de la Commission. Les trois sociétés sont ainsi en passe de fusionner pour former la plus importante société européenne du secteur aéronautique et spatial et devenir le numéro trois mondial.

« Nous sommes parfaitement dans les temps », ont déclaré les deux co-présidents exécutifs désignés de la future société EADS, Philippe Camus, Président du Directoire d’Aerospatiale Matra et Rainer Hertrich, Président-directeur général de Dasa. « Comme prévu, la société peut être créée et l’offre publique de vente aura lieu cet été. Les investisseurs auront donc bientôt l’opportunité de participer à des succès commerciaux tels Airbus, Ariane, Eurofighter, Rafale, le Tigre, avions de transport militaire et autres programmes haute technologie de ce premier groupe aéronautique et spatial multinational européen ».

Les dirigeants d’EADS ont salué la décision de l’Union Européenne : « Les autorités européennes ont donné leur feu vert à une société européenne aéronautique et spatiale capable à la fois de proposer à ses clients des produits haute technologie de la plus haute qualité à un prix compétitif et d’offrir à ses actionnaires une croissance porteuse de rentabilité . Par ailleurs, le vif intérêt que nous suscitons déjà chez nos actionnaires potentiels, nous encourage encore plus à accélérer les processus de fusion et d’offre publique de vente afin d’aboutir rapidement».

La Commission Européenne a souhaité créer une source alternative à EADS pour la fourniture de certaines structures composites en fibre de carbone utilisées dans les satellites de télécommunication (réflecteurs d’antennes, tubes centraux), Aeropstiale Matra, CASA et Dasa se sont donc engagés à fournir les équipements connexes nécessaires associés à un soutien aux acheteurs potentiels afin qu’ils puissent concevoir et fabriquer ces structures composites.

Ces engagements seront mis en oeuvre dans le cadre des dispositions légales et réglementaires en vigueur. « Il n’affecteront pas la capacité d’EADS à servir ses clients dans le domaine des satellites », soulignent .Camus et et Hertrich. « EADS continuera à être un leader technologique et d’être la référence dans ses produits pour ses clients, qu’ils soient commerciaux ou institutionnels »

Les trois sociétés qui fusionnent pour constituer EADS collaborent déjà avec succès depuis plusieurs décennies et se sont hissées aux plus hauts rangs des marchés mondiaux. Ensemble, grâce à Eurocopter, Ariane, Airbus, les partenaires d’EADS ont atteint une place enviable sur le marché mondial et remportent également de grands succès dans le domaine des missiles guidés et de satellites.

La création définitive d’EADS est maintenant en attente des décisions de la Commission Française de Participations et des Transferts, des Assemblées Générales d’Aerospatiale Matra et des actionnaires de Dasa.

Contacts Presse :

Aerospatiale Matra
Roland SANGUINETTI : 01 42 24 24 26
Martine GALLAND : 01 42 24 22 54
e-mail : presse@aeromatra.com

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription