Communiqué Lagardère

Catégorie

Corporate et autres activités

Paris, le 22 mars 2007

Le Groupe Lagardère s’étonne d’un certain nombre de propos mensongers contenus dans l’article de l’Express intitulé « Qui veut la peau d’Arnaud Lagardère ? » en date du 22 mars 2007.

Le groupe Lagardère prend bonne note du démenti de la DST à propos des supposées pratiques commerciales illicites au sein d’EADS mentionnées dans cet article.

Ces allégations prennent part à une tentative de déstabilisation d’EADS et du groupe Lagardère en tant qu’actionnaire de référence d’EADS, alors même qu’il maintient fermement auprès de cette entreprise son engagement et son rôle, dans la période difficile que traverse Airbus.

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription