Back to top

Chiffre d’affaires 3ème trimestre 2005

Catégorie

Finance

Paris, le 09 novembre 2005

Progression de + 6,1 % du chiffre d’affaires des activités média en données brutes et de + 2,5 % à données comparables(*)

Au 30 septembre 2005, le chiffre d’affaires des activités Media publié progresse de + 6,1 %. Il bénéficie de la consolidation des activités de Hodder Headline, soit + 176 M€. A données comparables(*) et sur cette même période, sa croissance est de + 2,5 %.

Les évolutions marquantes du 3ème trimestre 2005 sont :

  • Livre – Trimestre stable, comme attendu, en raison d’une base de comparaison très forte sur la littérature, les fascicules et Larousse, et de la faible croissance des ventes en Education.
  • Presse – Maintien des ventes, grâce à l’impact des nouveaux lancements et à la bonne résistance des recettes publicitaires magazines en dépit d’un contexte publicitaire dégradé pour les grands média traditionnels.
  • Distribution Services – Poursuite de l’amélioration du rythme de croissance en dépit d’une base de comparaison toujours forte en Espagne.
  • Lagardere Active – Très bon trimestre dans tous les domaines d’activités.

Le chiffre d’affaires consolidé de LAGARDERE SCA, incluant EADS (+ 9,7 %), progresse de + 7,4 % à fin septembre 2005 et atteint 9 336,3 M€

 

Chiffre d’affaires (M€)

Variation 2005/2004 brute

Variation 05/04 retraitée à données comparables (*)

30.09.05

30.09.04
(pro-forma IFRS)

ACTIVITES MEDIA

– Livre

– Presse

– Distribution Services

– Lagardere Active

5,798.1

1,231.5

1,368.6

2,767.2

430.8

5,464.7

1,018.2

1,368.1

2,702.0

376.4

6.1 %

20.9 %

0.0 %

2.4 %

14.5 %

2.5 %

4.1 %

0.4 %

1.6 %

12.5 %

EADS

3,538.2

3,226.6

9.7 %

ND

LAGARDERE SCA

9,336.3

8,691.3

7.4 %

ND

(*) à périmètre et taux de change constants
ND : non disponible

ACTIVITES MEDIA

Pour le pôle « Media« , l’évolution à périmètre comparable s’établit à + 2,5 %.

  • Hachette Livre

Hachette Livre intègre le chiffre d’affaires réalisé par l’éditeur britannique Hodder Headline, qui contribue aux ventes à hauteur de 176 M€ à fin septembre 2005.
A données comparables, le chiffre d’affaires sur la période est en progression de + 4,1 % (+ 20,9 % en données brutes), soit un rythme inférieur à la tendance observée au 1er semestre (+ 7,2 %).

Le 3ème trimestre 2005 est un trimestre de transition, marqué par des effets de comparaisons défavorables, mais temporaires, ainsi que par l’importance des ventes en Education.

On observe principalement sur la période :

  • Comme attendu, un ralentissement non significatif de la progression de l’activité de Littérature Générale, qui fait face à un effet de base exigeant. Le 3ème trimestre est par ailleurs traditionnellement marqué par l’attente des résultats des prix littéraires, qui conditionnent les ventes de fin d’année.
  • Une moindre progression des ventes de fascicules, en raison à nouveau, d’une base de comparaison 2004 élevée.
  • L’activité Larousse est en repli, confrontée aux niveaux de ventes record du Petit Larousse (100ème édition), accumulées au 3ème trimestre 2004.
  • En revanche, les autres activités de Hachette Livre connaissent une croissance supérieure à celle du marché.
  • Hachette Filipacchi Médias

En dépit de conditions de marché toujours moroses et d’un 1er trimestre en recul (- 2,5 %), Hachette Filipacchi Médias enregistre une croissance à données comparables de + 0,4 % (+ 0,0 % en données brutes) sur les 9 premiers mois de l’année 2005 (contre + 0,6 % à fin juin 2005).

L’activité en France a connu un trimestre stable. Les tendances sont les mêmes que celles observées au 1er semestre, dans un environnement publicitaire difficile. Les nouveaux lancements, Choc ! et Public, ne faiblissent pas malgré les lancements concurrents ; les ventes de Elle, Paris Match, Psychologies et Entrevue se portent bien. En revanche, les autres publications du Groupe souffrent d’un marché peu porteur.

L’activité aux Etats-Unis, après un bon 2ème trimestre, est en léger recul en raison essentiellement du poids élevé sur le trimestre de la contribution du contrat de custom publishing perdu en 2005. Hors l’effet de ce contrat, l’activité reste proche de l’équilibre. La faiblesse de la publicité sur le secteur automobile compense les bons résultats obtenus sur les autres segments (magazines féminins et de décoration…).
La situation en Italie poursuit son retournement, même si la croissance reste négative.
Les ventes au Japon sont toujours faibles, tandis que celles des filiales du Groupe en Chine et en Russie progressent très sensiblement.

  • Hachette Distribution Services

Hachette Distribution Services progresse de + 1,6 % à données comparables à fin septembre 2005 (+ 2,4 % en données brutes), en amélioration par rapport à la tendance du 1er semestre (+ 1,2 % à données comparables).

Au 3ème trimestre :

  • L’activité en France s’établit à un niveau satisfaisant, en progression sensible par rapport au 2ème trimestre. Aelia bénéficie particulièrement de la remontée du trafic aérien, en dépit d’une dépense par passager toujours inférieure aux niveaux historiques.
  • En Espagne, l’activité est désormais stable, grâce à un effet de base plus clément.
  • Les Pays de l’Est et l’Australie connaissent toujours une croissance supérieure à la moyenne.
  • La poursuite de la baisse des ventes de CD et de DVD pèse sur l’activité de Virgin.
  • Lagardere Active

Le chiffre d’affaires réalisé par l’ensemble Lagardere Active augmente fortement depuis le début de l’année : + 12,5 % à données comparables (+ 14,5 % en données brutes). La croissance s’améliore par rapport au taux de croissance semestriel (+ 12,2 % à données comparables).

L’activité est restée très soutenue au 3ème trimestre, et cela pour toutes les divisions.
Au total, les principales tendances observées au 30 septembre 2005 sont :

Radio – Une hausse de + 3,8 %, avec une forte contribution du 3ème trimestre. Le réseau international de radio dans les pays de l’Est (notamment Russie, Tchéquie et Pologne) tire l’activité de façon très significative. La radio en France connaît également un bon trimestre, en dépit d’un environnement publicitaire difficile. Europe 1 est particulièrement en forme.
Télévision – La Production TV continue son excellente performance et enregistre une croissance à fin septembre de + 26,5 %. L’activité chaînes thématiques reste satisfaisante (+ 6,7 % sur les 9 premiers mois de l’année).
Lagardere Active Broadband – La division continue d’enregistrer une très bonne performance avec une croissance de + 17,5 % sur 9 mois.

  • Perspectives

Livre – La fin d’année bénéficiera des succès enregistrés lors de la saison des prix littéraires 2005 (Prix Goncourt, Prix Renaudot, Prix Interallié, Prix Décembre…), ainsi que des ventes soutenues de best-sellers (Jardin, Houellebecq, Astérix…). Les fascicules à l’international et la bonne performance de l’Education contribueront également à contrebalancer des bases de comparaisons très exigeantes.

Presse – Le marché publicitaire reste atone et ne permet pas d’espérer, à ce stade, une amélioration sensible de la croissance des ventes sur le second semestre. La faiblesse des investissements publicitaires sur l’automobile aux Etats-Unis devrait se poursuivre, sans mettre en danger toutefois les objectifs du Groupe en matière de résultat, leur poids relatif à l’échelle de la division restant mesuré.

Distribution – Pas d’amélioration notable de l’environnement anticipée. Comme attendu, les résultats reprendront leur progression sur le second semestre.

Lagardere Active – La visibilité reste faible en Radio, malgré la bonne performance actuelle. L’activité production devrait enregistrer un 4ème trimestre stable en l’absence de livraison majeure, et d’effets de comparaison défavorables.

Au total, la performance au 30 septembre 2005 confirme notre approche prudente pour 2005, qui fait suite à une année 2004 de très bonne qualité. Elle confirme notre objectif de croissance du résultat opérationnel courant des sociétés intégrées média (Recurring EBIT before Associates) incluant Hodder Headline, qui devrait s’établir dans une fourchette allant de  » + 5 % à + 9 %  » telle que communiquée antérieurement et avec les mêmes paramètres, à savoir :

  • Un taux de change euro / dollar à 1,30
  • Hors impact des stocks options
  • Hors impact des charges d’investissement liées à la Télévision Numérique Terrestre (environ 8 M€)

EADS

Le chiffre d’affaires reporté sur la ligne « EADS » correspond à 15,09 % de celui réalisé par la société EADS (contre 15,04 % en 2004).

La contribution au chiffre d’affaires consolidé au Groupe Lagardère à fin septembre 2005 est en hausse de + 9,7 % par rapport à 2004, à 3 538,2 M€. La croissance a été particulièrement tirée par la hausse des livraisons d’Airbus (271 avions sur les 9 premiers mois de 2005, contre 224 sur la même période de 2004). Les activités de défense ont aussi contribué à cette croissance en progressant globalement de + 15 % sur les 9 premiers mois de l’année.

Pour mémoire : transition aux IFRS

Le Groupe Lagardère rappelle que les chiffres communiqués ci-dessus sont en normes IFRS. Le Groupe a présenté le 17 mai 2005 les comptes 2004 retraités en normes IFRS à titre de comparaison.

Par ailleurs, le Groupe Lagardère a mis à la disposition de ses actionnaires les éléments actuellement disponibles sur les conséquences de l’adoption des normes IFRS. Ces éléments peuvent être consultés dans la rubrique « Informations financières » sur le site Internet du groupe, à l’adresse //www.lagardere.com.


Leader dans le domaine des médias (livre, presse, audiovisuel et distribution de produits culturels), le Groupe Lagardère est également présent dans les hautes technologies grâce à une participation de 15,09 % dans EADS.
Le Groupe a réalisé en 2004 un chiffre d’affaires de 12 296 M€ et emploie 47 300 personnes dans plus de 40 pays.
Le Groupe Lagardère est coté au Premier Marché de la Bourse de Paris.


Contacts Presse :

Thierry FUNCK-BRENTANO - Tél. : 01 40 69 16 34 - e-mail : tfb@lagardere.fr

Arnaud MOLINIE - Tél. : 01 40 69 16.72 - e-mail : amolinie@lagardere.fr

Contact Relations Investisseurs :

Laurent CAROZZI - Tél. : 01 40 69 18 02 - e-mail : lcarozzi@lagardere.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription