Chiffre d’affaires 1er trimestre 2005

Catégorie

Finance

Paris, le 12 mai 2005

Progression de + 7,0 % de Lagardère Media en données brutes et de + 2,2 % à données comparables (*)

A compter du 1er janvier 2005, LAGARDERE SCA présente son chiffre d’affaires consolidé en normes IFRS. Les données 2004 de Lagardère Media dans ce communiqué ont donc été retraitées et le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2004 a ainsi été ajusté de – 14,4 %, passant de 1 959,4 M€ (normes CNC) à 1 678,0 M€ (normes IFRS)(**).

Sur le 1er trimestre 2005, le chiffre d’affaires de Lagardère Media publié s’inscrit en progression de + 7,0 %. Il reste pénalisé par l’appréciation de l’euro dont l’impact négatif sur le taux de croissance trimestriel est de – 0,2 %. Mais il bénéficie de la consolidation depuis le 1er janvier 2005 des activités de Hodder Headline, soit + 53,5 M€ sur le 1er trimestre.

Le chiffre d’affaires de Lagardère Media progresse de + 2,2 % à données comparables(*) sur le trimestre.

Les évolutions marquantes du 1er trimestre 2005 ont été :

  • Livre – Excellente performance de Hachette Livre grâce une nouvelle fois à la Littérature Générale et aux fascicules.Presse – Début d’année difficile et effets négatifs dus aux écarts en termes de nombre de parutions, notamment sur « Woman’s Day ».
  • Distribution Services – Croissance modeste au total du fait d’une baisse des activités en Espagne (- 6,6 %), qui fait suite à la hausse de + 27 % constatée au 1er trimestre 2004.
  • Lagardere Active – Très bon trimestre de la Production & Distribution TV, et progression satisfaisante des activités radios et des nouveaux médias.

Le chiffre d’affaires consolidé de LAGARDERE SCA, incluant EADS (+ 16,6 %), progresse de + 10,4 % sur le trimestre et atteint 2 852,5 M€.

 

Chiffre d’affaires (M€)

Variation 2005/2004 brute

Variation 05/04 retraitée à données comparables (*)

30.03.05

31.03.04
(pro-forma IFRS)

LAGARDERE MEDIA

– Livre

– Presse

– Distribution Services

– Lagardere Active

1 794,9

327,4

433,4

890,5

143,6

1 678,0

253,0

436,1

871,1  

117,8

7,0 %

29,4 %

(0,6) %

2,2 %

21,9 %

2,2 %

8,7 %

(2,5) %

0,4 %

19,1 %

EADS

1 057,6

906,8

16,6 %

ND

LAGARDERE SCA

2 852,5

2 584,8

10,4 %

ND

(*) à périmètre et taux de change constants
(**) les détails relatifs aux retraitements opérés entre les deux référentiels comptables sont disponibles depuis le 1er février 2005 sur le site Internet du groupe : www.lagardere.com
ND : non disponible

 

LAGARDERE MEDIA

Pour le pôle « Lagardère Media« , l’évolution à périmètre comparable s’établit à + 2,4 %. En neutralisant également l’incidence des variations des cours de change, cette progression est de + 2,2 %.

  • Hachette Livre

Hachette Livre intègre le chiffre d’affaires réalisé par l’éditeur britannique Hodder Headline qui contribue aux ventes à hauteur de 53,5 M€ sur le trimestre.
A données comparables, le chiffre d’affaires à fin mars 2005 est en progression de + 8,7 % (+ 29,4 % en données brutes).
Les ventes de « Da Vinci Code » (450 000 exemplaires sur le 1er trimestre 2005), et de « Anges & Démons » (600 000 exemplaires) tirent l’activité de Littérature Générale à des niveaux record de croissance (supérieurs à 20 %). Les ventes de fascicules enregistrent à nouveau une forte poussée. Hachette Illustrated et les activités d’éditions en Angleterre hors Hodder Headline poursuivent une croissance satisfaisante.

  • Hachette Filipacchi Médias

Hachette Filipacchi Médias fait face à un début d’année difficile. Plusieurs facteurs se combinent pour expliquer un recul de la croissance de – 2,5 % à données comparables (- 0,6 % en données brutes) :

  • Des différences dans le nombre de parutions ont affecté de façon significative la performance du trimestre : « Woman’s Day » et plusieurs autres hebdomadaires ont publié un numéro de moins au 1er trimestre 2005 par rapport à la même période de 2004. A nombre de parutions égal, la croissance de HFM aurait été très proche de l’équilibre.
  • La croissance du marché publicitaire est restée atone aux Etats-Unis, en France, ainsi qu’au Japon, et mauvaise en Italie. En revanche, la tendance est restée favorable en Espagne et très solide en Russie comme en Chine.
  • La concurrence sur le marché français des hebdomadaires TV continue d’affecter « Télé7Jours« . En Italie, « Gente » et « Gioia » sont également aux prises avec un environnement compétitif difficile.
  • Les nouveaux lancements (« Choc » et « Public » en particulier) ont en revanche poursuivi leur forte progression.
  • Hachette Distribution Services

Hachette Distribution Services progresse de + 0,4 % à données comparables sur le trimestre (+ 2,2 % en données brutes).
Cette croissance modeste est liée pour l’essentiel à une base de comparaison très forte sur l’activité espagnole. Tirée au 1er semestre 2004 par de très fortes ventes de fascicules, associées à un marché presse et magazines très dynamique, la division a produit des taux de croissance record, avec notamment une croissance de + 27 % au 1er trimestre 2004. Au 1er trimestre 2005, elle retrouve un niveau d’activité plus récurrent, au prix d’un recul de sa contribution au chiffre d’affaires total, qui efface les progressions réalisées par ailleurs en France et aux Etats-Unis.
La base de comparaison espagnole devrait rester exigeante au 2ème trimestre (bien qu’à un niveau moindre), avant de retrouver un niveau plus récurrent au 2ème semestre.
Virgin poursuit son redressement. Aelia, comme anticipé, est moins pénalisée par la chute des ventes de tabac, et renoue avec une croissance positive. L’activité des magasins Relay connaît une croissance modeste, illustrant la faiblesse des ventes presse et magazines de ce début d’année.
La Pologne et les pays de l’Europe de l’Est bénéficient en revanche toujours de rythmes de progression soutenus.

  • Lagardere Active

Le chiffre d’affaires réalisé par l’ensemble Lagardere Active est en forte progression depuis le début de l’année : + 19,1 % à données comparables (+ 21,9 % en données brutes).
Le premier trimestre s’est révélé excellent, et cela pour toutes les divisions.
Radio – En dépit d’une base de comparaison très élevée, les activités radios et régies radios enregistrent une croissance de + 3,9 %.
Télévision – La Production TV bénéficie à la fois d’une forte demande et d’effets de décalage de livraison qui lui permettent d’afficher une progression de près de + 62 %. Les chaînes thématiques réalisent également une belle performance (+ 11,0 %).
Lagardere Active Broadband – La division enregistre à nouveau un excellent trimestre avec une hausse des ventes de + 17,4 %.

  • Perspectives

L’absence de visibilité, alliée à une croissance toujours faible de la publicité en France, caractérise ce début d’année.

Dans l’activité Livre, la progression exceptionnelle de la division peut difficilement être extrapolée sur l’ensemble de l’année. Le marché du Livre reste cependant porteur, et les perspectives de la division sont bonnes pour 2005. En Presse, le marché publicitaire reste difficile, même si l’on note une amélioration aux Etats-Unis au 2ème trimestre.

En Distribution, les effets de comparaison sur l’Espagne resteront difficiles au 2ème trimestre, avant de s’estomper en 2ème partie d’année.

Pour Lagardere Active, malgré un bon 1er trimestre, la visibilité reste faible en Radio. La performance de l’activité Production est toujours dépendante des aléas de livraisons, même si la tendance reste porteuse.

Au total, la performance du 1er trimestre et les perspectives pour le 2ème trimestre confirment notre approche prudente pour 2005, qui fait suite à une année 2004 de très bonne qualité.
Elle justifie notre objectif de croissance du résultat d’exploitation média incluant Hodder Headline, qui devrait s’établir dans une fourchette allant de « + 4% à + 8% », communiquée antérieurement et avec les mêmes paramètres, à savoir :

  • Un taux de change euro / dollar à 1,30
  • Hors effet de passage IFRS
  • Hors impacts des licences de Télévision Numérique Terrestre

 

EADS

Le chiffre d’affaires reporté sur la ligne « EADS » correspond à 15,10 % de celui réalisé par la société EADS (contre 15,04 % en 2004).

Le chiffre d’affaires d’EADS progresse de + 16,6 % au 1er trimestre 2005, comparé à la même période de 2004. Toutes les divisions participent à cette croissance. En particulier, Airbus a livré 20 avions supplémentaires, confirmant ainsi le succès de son plan d’augmentation des cadences de production. Les activités de défense, dont le chiffre d’affaires est traditionnellement plus important en fin d’année, enregistrent globalement une croissance organique de + 16 % au 1er trimestre.

Pour mémoire : transition aux IFRS

Le groupe Lagardère rappelle que les chiffres communiqués ci-dessus sont en normes IFRS. Le groupe présentera le 17 mai 2005 les comptes 2004 retraités en normes IFRS à titre de comparaison.

Par ailleurs, le groupe Lagardère a mis à la disposition de ses actionnaires les éléments actuellement disponibles sur les conséquences de l’adoption des normes IFRS depuis le 1er février 2005. Ces éléments sont inclus dans une présentation disponible dans la rubrique « Informations financières » sur le site Internet du groupe, à l’adresse //www.lagardere.com.


Leader dans le domaine des médias (livre, presse, audiovisuel et distribution de produits culturels), le groupe Lagardère est également présent dans les hautes technologies grâce à une participation de 15,10 % dans EADS.
Le groupe a réalisé en 2004 un chiffre d’affaires de 13 389,4 M€ et emploie 43 000 personnes dans plus de 40 pays.
Le groupe Lagardère est coté au Premier Marché de la Bourse de Paris. 


Contacts Presse

Thierry Funck-Brentano - Tél. 01 40 69 16 34 - tfb@lagardere.fr

Arnaud Molinié - Tél. 01 40 69 16 72 - amolinie@lagardere.fr

Contact Relations Investisseurs

Laurent Carozzi - Tél. 01 40 69 18 02 - lcarozzi@lagardere.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription