1er semestre 2004 – Le chiffre d’affaires consolidé de Lagardère SCA progresse de 7,7 %

Catégorie

Corporate et autres activités

Paris, le 29 juillet 2004

Au total, le chiffre d’affaires de Lagardère Media progresse de + 3,3 % à données comparables. Il enregistre une croissance positive dans toutes ses activités.

  • LivreHachette Livre réalise à nouveau une bonne performance (en dépit d’une base de comparaison particulièrement exigeante, + 11,3 % de croissance sur la même période en 2003).
  • Presse – Dans un contexte publicitaire qui reste globalement atone et dans un marché très concurrentiel, Hachette Filipacchi Médias conforte son retour à la croissance.
  • Distribution Services – Après avoir subi une forte décélération de son niveau d’activité, Hachette Distribution Services se redresse et confirme sur le 2ème trimestre 2004 l’inflexion enregistrée en début d’année.
  • Lagardere Active affiche à nouveau un taux de croissance interne à deux chiffres, grâce, en particulier, au très bon comportement de l’activité Radio tout au long du 1er semestre.

    Le chiffre d’affaires de Lagardère Media publié s’inscrit en progression de + 5,2 %. Il reste pénalisé par l’appréciation de l’euro, en revanche il bénéficie de la consolidation depuis le 1er janvier 2004 des activités d’Editis conservées (soit 130 M€).

    Le chiffre d’affaires consolidé de LAGARDERE SCA tire également profit de la performance réalisée par EADS (+ 12,8 %).

Chiffre d’affaires (M€) Variation
04/03
brute
Variation 04/03 retraitée à données comparables(*)
1er semestre 2004
(1.1-30.6)
1er semestre 2003
(1.1-30.6)

LAGARDERE MEDIA

   1- Livre
   2- Presse
   3- Distribution Services
   4- Lagardere Active

4 060

580 1 043 2 119
318

3 861

437 1 031 2 122
271
5,2 %

  32,8 %  1,2 %  (0,2) %
  17,7 %

3,3%

2,8 % 1,3 % 2,7 %
15,9 %
EADS 2 190 1 941 12,8 % ND
LAGARDERE SCA 6 250 5 802     7,7 % ND

(*) à périmètre et taux de change constants
ND : non disponible

LAGARDERE MEDIA

Pour le pôle « Lagardère Media », l’évolution à périmètre comparable s’établit à + 1 %.
En neutralisant également l’incidence des variations des cours de change, cette progression est de + 3,3 %.

Hachette Livre

A la suite de l’acquisition d’Editis, Hachette Livre intègre le chiffre d’affaires réalisé depuis le 1er janvier 2004 par les maisons conservées : Dalloz, Dunod, Armand Colin en France, Anaya en Espagne, ainsi que Larousse. D’une façon générale, leur activité est marquée par une forte saisonnalité –qui profitera assez largement au 2ème semestre.

A données comparables, en dépit d’une base de comparaison particulièrement difficile (+ 11,3 % au 1er semestre 2003), le chiffre d’affaires continue à progresser (+ 2,8 % sur le 1er semestre 2004). Hachette Livre bénéficie à nouveau du dynamisme de ses ventes en France, en particulier dans les segments « guides pratiques » et « livres pour enfants », ainsi que du succès des activités « fascicules » en France et à l’international.

Hachette Filipacchi Médias

Après avoir renoué avec la croissance au 1er trimestre, Hachette Filipacchi Médias enregistre, à données comparables, une légère accélération au cours du 2ème trimestre. Hormis la Russie et la Chine qui continuent d’enregistrer des taux de croissance supérieurs à 20 %, et la France qui fait preuve d’une bonne résistance (croissance supérieure à 2 %), notamment grâce à une politique de lancements particulièrement dynamique, l’activité publicitaire reste d’une façon générale toujours en attente d’une reprise plus franche. L’activité de Presse Quotidienne Régionale poursuit trimestre après trimestre sa dynamique de croissance régulière.

Hachette Distribution Services

Le 1er semestre 2004 (croissance à données comparables + 2,7 %) marque une inversion de tendance pour Hachette Distribution Services après une longue période de décélération amorcée au cours du 2ème trimestre 2003. L’activité de ventes de détail en aéroports favorisée par la reprise du trafic aérien, ainsi que les bonnes performances réalisées en Europe (notamment en Espagne, Belgique et Pologne) alimente ce redressement.

Lagardere Active

Le chiffre d’affaires réalisé par l’ensemble Lagardere Active est en forte progression + 15,9 % à données comparables (+ 17,7 % en données brutes).

Radio – La reprise constatée depuis août dernier ne se dément pas. Le 1er semestre 2004 enregistre une croissance supérieure à + 15 %, néanmoins cette activité reste marquée par la très faible visibilité de ses perspectives d’évolution future.

Télévision – Cette activité bénéficie d’une forte progression qui traduit le dynamisme de la Production ainsi que le succès des chaînes thématiques -et de CanalSatellite, leur principale plateforme de distribution.

Lagardere Active Broadband – La forte augmentation enregistrée sur le 1er semestre 2004 tient à des gains de parts de marché significatifs réalisés par la filiale allemande de Legion en matière de fournitures de services interactifs aux radios, ainsi qu’au développement de l’usage de l’internet mobile dont bénéficie Plurimédia en France.

En dépit de son incidence sur le chiffre d’affaires, la baisse du dollar (- 10 % au 1er semestre) aura un impact limité sur la profitabilité de Lagardère Media. En effet, les activités exposées au risque dollar étant localisées aux Etats-Unis, les coûts associés sont également libellés en dollars de telle sorte que le risque est limité aux profits.

EADS

Le chiffre d’affaires reporté sur la ligne « EADS » correspond à 15,04 % de celui réalisé par la société EADS.
Pour se conformer aux normes comptables françaises appliquées par le groupe Lagardère, la part des recettes libellées en devises fait l’objet de retraitements destinés à les valoriser aux taux de change auxquels elles ont été couvertes.
Jusqu’en 2003 inclus, l’application de ces principes a nécessité, en regard de la particularité de certains instruments de couverture, désormais échus, un retraitement du chiffre d’affaires d’EADS.

Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2004 est en hausse de près de plus de + 12 % -en dépit de la dépréciation du dollar par rapport à l’euro (- 10 %). La division Airbus a livré plus d’appareils et dans un mix produits plus favorable –forte proportion d’avions de la famille A330/340- qu’au cours de la même période de l’année précédente. Par ailleurs, la division Espace bénéficie de la montée en puissance de Paradigm -filiale de service de communication militaire par satellites.



Leader dans le domaine des médias (livre, presse, audiovisuel et distribution de produits culturels), le groupe Lagardère est également présent dans les hautes technologies grâce à une participation de 15,04 % dans EADS.

Le groupe a réalisé en 2003 un chiffre d’affaires de 12 454 M€, et emploie 43 000 personnes dans plus de 40 pays.
Le groupe Lagardère est coté au Premier Marché de la Bourse de Paris.

Contacts presse :

Thierry Funck-Brentano - 01 40 69 16 34 - tfb@lagardere.fr

Arnaud Molinié - 01 40 69 16 72 - amolinie@lagardere.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription