Communiqués de presse

Retour

Paris, le 05 avril 2022

La hipótesis del amor d’Ali Hazelwood édité par Contraluz

 

LA COMÉDIE ROMANTIQUE DE L'ANNÉE. LA SENSATION SUR TIKTOK.

 

Le livre

Une fausse relation entre deux scientifiques se heurte à la force irrésistible de l'attraction.

Olive Smith est une doctorante de troisième année qui ne croit pas aux liaisons amoureuses durables, alors que sa meilleure amie, Ahn, elle, y croit. Et c'est ainsi que Olive s'est retrouvée au milieu d'un gros désordre.

Ahn aime l'ex-petit ami d'Olive, mais elle ne ferait jamais le premier pas parce qu'elle est une bonne amie. La convaincre qu'elle a tourné la page et qu'elle n'y tient plus ne sera pas facile pour Olive, car les scientifiques ont besoin de preuves.

C'est pourquoi, comme toute femme avec un minimum d'amour de soi, elle panique et embrasse le premier homme qu'elle rencontre pour qu'Ahn la remarque. Cet homme n'est autre qu'Adam Carlsen, un jeune professeur aussi réputé pour la qualité de son travail que pour son imbécillité. Olive est stupéfaite lorsque Carlsen accepte de garder sa mascarade secrète et d'être son faux petit ami.

Cependant, après qu'un grand congrès scientifique se soit transformé en désastre et qu'Adam la surprenne à nouveau avec son soutien indéfectible (et ses abdominaux inébranlables), sa petite expérience se rapproche dangereusement du point de combustion.

Olive découvre bientôt que la seule chose plus compliquée qu'une hypothèse sur l'amour est d'analyser son propre cœur au microscope.

Auteure : Ali Hazelwood
Traductrice : Ana Isabel Sánchez Díez

L'auteure

Ali Hazelwood est l'auteure de diverses publications... malheureusement, de nombreux articles de neurologie révisés, dans lesquels personne ne s'embrasse et dans lesquels « pour toujours » n'est presque jamais heureux.

Née en Italie, elle a vécu en Allemagne et au Japon avant de déménager aux États-Unis pour un doctorat en neurosciences. Elle est récemment devenue enseignante, ce qui l'a terrifiée.

Quand Ali ne travaille pas, elle fait du running, du crochet, mange des cake pops et regarde des films de science-fiction avec ses deux seigneurs félins (et son mari un peu moins félin).

Contraluz