OLIVIER ROYANT
Directeur de la rédaction de Paris Match

 
 

PARIS MATCH : UN APPEL DE LA TERRE TRÈS MOBILISATEUR

Quitter notre posture de journalistes spectateurs pour assumer un rôle de militant activiste : tel est le défi que la rédaction de Paris Match s’est lancé à 10 mois de la COP21.

Un défi qui s’est traduit par « L’appel de la terre » : 180 pages dans le magazine, une page Facebook, des centaines d’articles sur notre site Internet, des rencontres avec de multiples grands témoins ou combattants de l’écologie. En mêlant photos, témoignages d’experts, infographies et statistiques, nous avons opté pour la pédagogie et une approche positive des sujets. Le point d’orgue fut « Ma terre en photos », un grand projet photographique qui a invité amateurs et professionnels du monde entier à poster leurs photos sur un site Internet dédié, et donné lieu à un livre blanc.

Notre éditorial portait un message clair : « Regardez bien les images au fil des pages, derrière chacune d’elles un citoyen du monde s’adresse à vous ». Je n’oublierai jamais l’émotion dans le regard de Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations unies, qui feuilletait le livre et était fasciné par la force des images et l’élan participatif émanant du projet. Comme si la photographie, plus que jamais, était le seul vrai langage universel.

  www.parismatch.com
 
     

 

La pétition photographique « Ma terre en photos » lancée par Paris Match à l’occasion de la COP21.