Lagardère : Chiffre d’affaires 1er semestre 2001

Catégorie

Finance

Paris, le 9 août 2001

ACCELERATION DE LA CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DE LAGARDERE MEDIA +4,7% (à données comparables)

Au 1er semestre 2001, le chiffre d’affaires de Lagardère Media a progressé de 4,7% à données comparables. Il marque ainsi une accélération de sa croissance par rapport à celle constatée au 31 mars dernier (+4%).

  Chiffre d’affaires
En millions d’euros
Variation
01/00 brute
%
Variation 01/00
retraitée à données comparables
30.06.01 30.06.00
Lagardère Media 3.631 3.503 3.7 4.7
Automobile 618 611 1.1 0.1
Sous-total
Lagardère hors Haute Technologies
4.249 4.114 3.3 4.0
Hautes Technologies
-publié
pro forma
2.028
11
1.830
1.513
10.8
34.0
nd
nd
Total
– pubié
pro forma
6.277
111
5.944
5.627
5.6
11.6
nd
nd

nd : non disponible

  • Pour le pôle « Lagardère Media« , l’augmentation sur le 1er semestre à périmètre comparable s’établit à 6,3%. En neutralisant l’incidence des variations des cours de change – essentiellement la hausse du dollar – cette progression est de 4,7%. La variation brute ressort à 3.7%. En effet, le chiffre d’affaires du 1er semestre 2001 ne bénéficie plus de la contribution de Grolier Inc. déconsolidée le 31 Mai 2000.

    Cette croissance s’explique par la très bonne progression à données comparables de Hachette Livre et Hachette Distribution Services. Par ailleurs, Lagardere Active continue de progresser à un rythme rapide grace au developpement de ses activités dans le secteur de la télévision et de la poursuite de ses gains de parts de marché dans la radio.

    En dépit d’une conjoncture publicitaire très difficile, en particulier aux Etats-Unis, Hachette Filipacchi Médias n’enregistre qu’une très lègère érosion de ses ventes à données comparables notamment grâce à la puissance de ses marques et la qualité de son réseau international.

  • Le pôle « Automobile » affiche sur l’ensemble du 1er semestre une progression de 1,1% d’autant plus remarquable que le 1er trimestre s’inscrivait en retrait de 4.5%.
    L’Avantime dont le lancement est en cours ne contribuera au chiffre d’affaires qu’à partir du second semestre.
  • Pour le pôle  » Hautes Technologies « , le chiffre d’affaires publié au titre du 1er semestre de l’exercice 2001 est représenté par 15,14% des ventes de EADS et celui de la période correspondante de l’exercice 2000 par 33% des ventes d’Aérospatiale Matra.

    Dans les chiffres 1er semestre 2000 présentés sur une base pro forma, les ventes de EADS intégrées à 15,14% ont été substituées à celles d ‘Aérospatiale Matra.

    Conformément aux normes comptables françaises, appliquées par le Groupe Lagardère, les ventes libellées en devises sont traduites par application des taux de change auxquels les flux de recettes correspondants ont été couverts. Les chiffres d’affaires de EADS ont fait l’objet d’un retraitement pour se conformer à ces normes.

    Dans ces conditions, et compte tenu de l’ampleur des changements mentionnés ci-dessus, la variation brute entre les deux premiers semestres 2000 et 2001 n’est pas significative en ce qui concerne les chiffres d’affaires publiés.

    La forte progression du chiffre d’affaires d’EADS (publié 1er semestre 2001 comparé au pro forma 1er semestre 2000 : + 34%) est notamment liée au fait qu’Airbus est désormais consolidé à 100% contre 80% auparavant.

    Rappelons que EADS a indiqué qu’à taux de change constant la croissance de son chiffre d’affaires devrait atteindre 20% en 2001.

Contacts Presse :

Thierry Funck-Brentano - Tél : 01 40 69 16 34 - tfb@lagardere.fr

Arnaud Molinié - Tél : 01 40 69 16 72 - amolinie@lagardere.fr

Informations Financières :

Alain Lemarchand - Tél : 01 40 69 18 02 - alemarchand@lagardere.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription