Journée Investisseurs du 25 janvier 2007

Catégorie

Corporate et autres activités, Finance

Paris, le 25 janvier 2007

Arnaud Lagardère a proposé à la communauté financière de rencontrer la nouvelle équipe de direction de Lagardère Active Media, afin de préciser les orientations et les objectifs de ce pôle.

Lagardère Active Media

Le Groupe Lagardère s’est engagé dans un processus de trois ans visant à :

1. Remettre sur un chemin de croissance profitable sa division magazine.
2. Mettre en place les fondations d’un nouveau pôle, Lagardère Active Media, dont la mission est de devenir leader dans la génération de contenus, notamment numériques, et dans leur agrégation sur un certain nombre de marchés où le groupe est présent.

Rassembler HFM et Lagardere Active donne les moyens au Groupe d’atteindre ces objectifs ambitieux.

La réunion des talents, des ressources et des contenus déjà existants permet de créer de larges portefeuilles internationaux de contenus, notamment numériques.
La croissance future du pôle sera en grande partie fondée sur les contenus numériques, dont le Groupe entend accélérer la production dans les années à venir.
Par ailleurs, et afin de s’adapter à l’évolution de la demande de nos clients annonceurs, le rapprochement des régies devrait permettre au pôle d’offrir une offre cross-media plus complète et plus innovante.
Enfin, le rapprochement des deux entités devrait contribuer, grâce aux synergies de coûts dégagées, de mieux résister à l’affaiblissement de la croissance actuelle dans le domaine des magazines.

Une revue complète des forces et des faiblesses du pôle sur ses marchés a été entreprise par Didier Quillot qui en détaille les conclusions (disponibles, ainsi que le reste de sa présentation, sur le site www.lagardere.com).

Cette revue a permis de définir une nouvelle stratégie, déclinée en 6 points :

1. L’installation d’un nouveau management, la réorganisation de la structure du pôle et la mise en place d’une nouvelle culture d’entreprise davantage orientée vers le marketing et le numérique.

2. Une politique de rationalisation du portefeuille d’activités.

    a. De nouvelles fermetures de magazines, combinant généralement une croissance des ventes négatives et des pertes d’exploitation, seront envisagées. L’impact sur le Résultat opérationnel courant des sociétés (Resop) en année pleine et sur une base 2006(*), devrait s’élever à approximativement + 7 M€ (pour environ – 90 M€ de ventes).

    b. Par ailleurs, certaines implantations internationales, trop petites et insuffisamment rentables, seront cédées pour être remplacées par des accords de license. L’impact net de ces mesures en année pleine en 2006(*) sur les ventes devrait être autour de – 40 M€, et sur le Resop de + 1 M€.

    c. Enfin, le pôle poursuit la politique de recentrage démarrée en 2006. Les ventes des activités agences photos, presse régionale et de quelques autres activités devraient, une fois réalisées, impacter (sur une base résultats 2006(*) en année pleine) les ventes de – 260 M€ et le Resop de + 4 M€.

3. Une stratégie d’amélioration de la profitabilité qui devrait permettre de réaliser des économies de coûts de l’ordre de 70 M€, en année pleine d’ici fin 2009.

4. Une politique de relance des activités traditionnelles magazines, radio et audiovisuelle.

5. La fusion des régies publicitaires Interdeco (HFM) et Lagardere Active.

6. La mise en place d’une stratégie numérique ambitieuse, combinant croissance organique et croissance externe. A fin 2009, et à nouveau sur une base année pleine, la part des revenus numériques devrait représenter entre 5 % et 10 % des revenus de Lagardère Active Media en fonction des opportunités d’acquisitions (contre moins de 1 % en 2006 sur la base de données non encore auditées). Ces revenus devraient générer un taux de marge opérationnelle supérieur à celui généré sur les magazines papier.

Les coûts de transformation (en données cumulées 2007-2009) s’établiront dans une fourchette allant de 80 à 100 M€.

A horizon 2010, le nouveau management se donne comme objectifs :

    * d’avoir amélioré la profitabilité du pôle,
    * d’avoir achevé la transformation numérique en matière de contenus et de sites,
    * d’avoir développé une présence cross-média forte sur 5 ou 6 segments éditoriaux d’audiences mondiales.

Lagardère

Par ailleurs, au 1er janvier 2007, le Groupe Lagardère appliquera l’option offerte par la norme IAS 31 – Participation dans des co-entreprises – qui permet, en tant que méthode alternative à la consolidation proportionnelle, de comptabiliser les participations dans les entités contrôlées conjointement en utilisant la méthode de la mise en équivalence.

Ce changement de méthode aura une incidence sur la consolidation des principales entités suivantes :
– Groupe EADS,
– Dans la branche Distribution : Société de Distribution Aéroportuaire (SDA),
– Dans la branche Presse : Version Femina, Psychologies Magazine, Hachette Marie Claire Italia, Elle Verlag, Disney Hachette Presse,
– Dans Lagardere Active : Jeunesse TV (Gulli),
– Dans la branche Livre : Harlequin.

L’impact sur les ventes et le Résultat opérationnel courant des sociétés peut être apprécié à l’aide des tableaux ci-dessous :

  Chiffres 2005 publiés
millions € CA Resop Marge %
Livre 1 644 189 11,5 %
Presse 1 863 161 8,7 %
Distribution 3 773 106 2,8 %
Active 621 47 7,5 %
Medias 7 901 503 6,4 %

  Chiffres 2005 pro-forma
(hors consolidations proportionnelles)
millions € CA Resop Marge % Variation
Livre 1 631 187 11,5 % 0,0 %
Presse 1 772 151 8,5 % -0,2 %
Distribution 3 704 100 2,7 % -0,1 %
Active 615 49 8,0 % 0,5 %
Medias 7 722 487 6,3 % -0,1 %

Ces changements n’auront pas d’impact sur les Bénéfices Par Action.


(*) données estimées et non auditées


Leader dans le domaine des médias (livre, distribution, presse et audiovisuel), le Groupe Lagardère est également présent dans les hautes technologies grâce à une participation de 14,98 % dans EADS.
Le marché de référence du titre Lagardère est Euronext Paris – (Eurolist – compartiment A).

Contacts Presse :

Thierry Funck-Brentano - Tél. 01 40 69 16 34 - tfb@lagardere.fr

Arnaud Molinié - Tél. 01 40 69 16 72 - amolinie@lagardere.fr

Contact Relations Investisseurs :

Laurent Carozzi - Tél. 01 40 69 18 02 - lcarozzi@lagardere.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription