Chiffre d’affaires 2005 : +5,8%

Catégorie

Finance

Paris, le 08 février 2006

Progression de + 5,3 % des activités Media en données brutes et de + 2,5 % à données comparables(*)

Sur l’ensemble de l’année 2005, le chiffre d’affaires des activités Media publié s’inscrit en progression de + 5,3 %. Il bénéficie de la consolidation depuis le 1er janvier 2005 des activités de Hodder Headline sur l’année pleine contre un seul trimestre en 2004, soit un impact positif de + 176 M€ (CA des trois premiers trimestres 2005).Le chiffre d’affaires des activités Media progresse de + 2,5 % à données comparables(*) sur l’année, en ligne avec la croissance enregistrée sur neuf mois (+ 2,5 % à données comparables).

Les évolutions marquantes du quatrième trimestre ont été :

  • Livre – Trimestre satisfaisant de Hachette Livre en dépit d’une base de comparaison très élevée. La progression des fascicules se poursuit. Les bonnes performances de l’Education en France et en Espagne, ainsi que de la distribution, doivent être également soulignées.
    La Littérature Générale en France réussit à égaler le niveau record atteint au quatrième trimestre 2004.

  • Presse – Amélioration du taux de croissance par rapport au troisième trimestre. Elle s’explique d’une part par une bonne performance des activités en Russie, Chine et de la PQR, d’autre part par un redressement des activités aux Etats-Unis et en Italie.

  • Distribution Services – Bon trimestre, tiré par les performances d’Aelia, des pays de l’Est, de l’Asie et de l’Australie.

  • Lagardere Active – Comme attendu, trimestre à faible croissance en raison de bases de comparaisons fortes et de l’absence de facturation sur la division Production.

Le chiffre d’affaires consolidé de LAGARDERE SCA, incluant EADS (+ 6,6 %), progresse de + 5,8 % sur l’année.


  Chiffre d’affaires (M€) Variation 2005/2004 brute Variation 05/04 retraitée à données comparables(*)
31.12.05 31.12.04
ACTIVITES MEDIA

– Livre

– Presse

– Distribution Services

– Lagardere Active

7 900,6

1 644,2
1 862,5
3 773,2
620,7

7 500,8
1 419,7
1 848,3
3 675,0
557,8
5,3 %
15,8 %
0,8 %
2,7 %
11,3 %
2,5 %
3,5 %
0,6 %
2,0 %
9,2 %
EADS 5 112,6 4 795,1 6,6 % ND
LAGARDERE SCA 13 013,2 12 295,9 5,8 % ND

(*) à périmètre et taux de change constants
ND : non disponible


LAGARDERE MEDIA

Pour le pôle « Activités Media« , l’évolution à périmètre et taux de change comparables s’établit à + 2,5 % sur l’ensemble de l’année 2005. Le léger repli de l’Euro sur l’ensemble de l’année a bénéficié au Groupe qui a ainsi progressé de + 2,8 % à périmètre comparable, mais à taux de change réel.

Hachette Livre

L’éditeur britannique Hodder Headline, consolidé à compter du 1er octobre 2004, contribue aux ventes de Hachette Livre en 2005 à hauteur de 234,5 M€.
A données comparables, le chiffre d’affaires annuel enregistre une moindre progression (+ 3,4 % à fin décembre 2005) par rapport au chiffre d’affaires cumulé à fin septembre 2005 (+ 4,1 %). La raison principale réside dans une base de comparaison très soutenue sur le quatrième trimestre 2004.

Les principales évolutions du quatrième trimestre 2005 ont été :

  • Forte croissance de l’Education en France grâce à des gains de part de marché et au succès du para-scolaire.
  • Très solide performance également de Anaya malgré l’absence de réforme scolaire notable.
  • Belle progression des fascicules à l’international.
  • En revanche, le groupe Larousse continue de souffrir de bases de comparaisons fortes.
  • Hachette Illustrated (guides, livres pratiques, jeunesse…), après un bon début d’année, pâtit d’un retournement temporaire des ventes de fabrications spéciales.
  • Léger repli de Hodder Headline lié à l’aspect cyclique de l’Education. Sur l’ensemble de l’année, la croissance organique du groupe est satisfaisante et supérieure aux attentes.

Hachette Filipacchi Médias

La persistante faiblesse de la reprise des dépenses publicitaires dans le secteur des magazines aura marqué l’ensemble de l’année.
Hachette Filipacchi Médias enregistre, à données comparables, une progression de + 0,6 % de son chiffre d’affaires annuel, légèrement au-dessus du niveau observé à fin septembre (+ 0,4 %).

Les principales évolutions du quatrième trimestre 2005 ont été :

  • Poursuite des performances très fortes des nouveaux pays : Russie, Chine.
  • Amélioration de la situation dans les marchés difficiles : Italie, Japon, Etats-Unis, en dépit de la perte du contrat Philip Morris de custom publishing.
  • Bonne performance de la presse régionale.
  • Absence de croissance sur les magazines en France où la bonne tenue des ventes des nouveaux lancements compense la faiblesse de la croissance publicitaire et de Télé7jours.

Hachette Distribution Services

Hachette Distribution Services progresse de + 2,0 % à données comparables sur l’année, un taux supérieur à celui observé à fin septembre (+ 1,6 %).

La croissance organique s’est ainsi graduellement améliorée au fil de l’année. Sur le quatrième trimestre, on observe :

  • Une performance satisfaisante de la France grâce au rebond de Aelia qui bénéficie de la reprise du trafic aérien.
  • Une bonne croissance des pays européens et notamment de la Pologne, de la Tchéquie et de la Hongrie.
  • Un très bon trimestre de l’ensemble Etats-Unis, Asie et Australie.

Lagardere Active

Le chiffre d’affaires réalisé par l’ensemble Lagardere Active est en forte progression depuis le début de l’année : + 9,2 % à données comparables, mais marque, comme attendu, une décélération par rapport au niveau atteint à fin septembre 2005 (+ 12,5 %).

La croissance au quatrième trimestre est la somme d’évolutions contrastées.

Radio – Les revenus publicitaires ont poursuivi leur hausse avec une croissance organique de + 5,7 % sur l’année, contre + 3,8 % à fin septembre. La principale explication de cette performance réside dans la très forte croissance des ventes des réseaux dans les pays de l’Est. Dans un marché difficile, les réseaux français se maintiennent bien grâce aux bonnes performances de RFM, des Indépendants et à la solidité de Europe 1.

Télévision – La Production TV, comme attendu, n’a pas réalisé de facturation sur le trimestre. Elle termine néanmoins l’année avec une croissance de son activité record de + 15,6 % (+ 26,5 % à fin septembre). L’activité des chaînes thématiques (+ 3,4 % en année pleine contre + 6,7 % à fin septembre) subit à nouveau au quatrième trimestre le poids de la fermeture de Match TV (intervenue durant l’été 2005).

Lagardere Active Broadband – La division croît sur l’année de + 9,2 % contre + 17,5 % à fin septembre. La principale raison de cette décélération au quatrième trimestre est la cession d’activités à très faible profitabilité au sein de Hachette Multimédia. Le succès de notre filiale aux Etats-Unis ne se dément pas.

Perspectives

Le chiffre d’affaires de Lagardère Média est en ligne avec les attentes du Groupe, qu’il conforte.

L’objectif de croissance du résultat opérationnel courant des sociétés intégrées média (incluant Hodder Headline) de Lagardère Media, précédemment fixé dans une fourchette allant de « + 5 % à + 9 % » sur l’ensemble de l’exercice 2005, est ainsi confirmé.

Il s’entend selon les mêmes paramètres que ceux utilisés en mars 2005, à savoir :

  • un taux de change euro / dollar à 1,30
  • hors impact des Stock-Options
  • hors impact des charges d’investissement liées à la Télévision Numérique Terrestre estimées en 2005 à – 8 M€.

EADS

Le chiffre d’affaires reporté sur la ligne « EADS » correspond à 14,95 % de celui réalisé par le groupe EADS (contre 15,10 % en 2004).
La quote-part consolidée par Lagardère SCA du chiffre d’affaires d’EADS a progressé de + 6,6 % en 2005, à 5,1 Mds d’euros.
Airbus et Eurocopter ont été les principaux moteurs de cette croissance à laquelle toutes les divisions ont contribué, à l’exception de MTA (Avions de Transport Militaire). Airbus a livré 378 appareils en 2005, soit 58 appareils de plus que l’année précédente, essentiellement des monocouloirs de la famille A320.
Les livraisons d’Eurocopter ont atteint 334 unités, soit 55 de plus qu’en 2004, dont 5 hélicoptères d’attaque Tigre. Ces livraisons, combinées aux facturations sur les programmes militaires, ont porté le chiffre d’affaires d’Eurocopter (à 100 %) à 3,2 Mds d’euros, soit 15 % de plus que l’année précédente.
La division MTA (Avions de Transport Militaire) a accusé un recul de 41 % de son chiffre d’affaires, à 0,8 Md d’euros (à 100 %) du fait d’une facturation d’étape sur le programme A400M renvoyée au premier trimestre de 2006.
La croissance du chiffre d’affaires des autres divisions est comprise entre +3 et +5%.

Pour mémoire : transition aux IFRS

Le Groupe Lagardère rappelle que les chiffres communiqués ci-dessus sont en normes IFRS. Le Groupe a présenté le 17 mai 2005 les comptes 2004 retraités en normes IFRS à titre de comparaison.

Par ailleurs, le Groupe Lagardère a mis à la disposition de ses actionnaires les éléments actuellement disponibles sur les conséquences de l’adoption des normes IFRS. Ces éléments peuvent être consultés dans la rubrique « Informations financières » sur le site Internet du Groupe, à l’adresse //www.lagardere.com.


Leader dans le domaine des médias (livre, presse, audiovisuel et distribution de produits culturels), le Groupe Lagardère est également présent dans les hautes technologies grâce à une participation de 14,95 % dans EADS.
Le Groupe a réalisé en 2004 un chiffre d’affaires de 12 296 M€ et emploie 47 300 personnes dans plus de 40 pays. Le Groupe Lagardère est coté au Premier Marché de la Bourse de Paris.

Contacts presse :

Thierry Funck-Brentano - 01 40 69 16 34 - tfb@lagardere.fr

Arnaud Molinié - 01 40 69 16 72 - amolinie@lagardere.fr

Contact Relations Investisseurs :

Laurent Carozzi - 01 40 69 18 02 - lcarozzi@lagardere.fr

Alerte Email

Pour recevoir les communiqués institutionnels du groupe Lagardère, veuillez remplir les champs suivants :

Inscription