Afin de réaliser des statistiques de visites et d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

We use cookie technology to measure our online audience in order to compile statistics on website visits and improve the browsing experience for our website's users. 
By using our website, you consent to the use of cookies for audience measurements. Click here for more information on cookies and how to set your preferences

Communiqués de presse

Retour

Paris, le 15 décembre 2008

Le classement mondial des grandes nations du sport 2008

La France tient son rang (5ème puissance sportive mondiale), la Chine menace les Etats-Unis et le Royaume-Uni arrive en force

Pour la quatrième année consécutive, Havas Sports & Entertainment, le magazine Sport et Europe 1 publient le classement mondial des grandes nations du sport. Cette étude exclusive, qui a pour but d’établir une hiérarchie annuelle de la puissance sportive des nations, sera publiée le vendredi 12 décembre dans le magazine Sport ainsi qu’en Chine grâce à un partenariat avec l’hebdomadaire sportif Titan Sport. Elle prend en compte tous les médaillés en titre de toutes les compétitions mondiales, dans près de 150 disciplines, dont les Jeux Olympiques, soit au total 4 912 médailles.

En cette fin d’année olympique, ce classement référence offre un panorama complet et réactualisé du poids des nations sur la scène sportive internationale.


Découvrez en avant première les résultats sur Europe 1 lors de l’émission « Le Club Sport Europe 1 » animée par Alexandre Delpérier le jeudi 11 décembre de 21h30 à 22 h30.
Ils seront commentés par Sébastien Loeb, 5 fois Champion du monde de Rally, Bruno Breton, Co-Fondateur de SPORT, Lucien Boyer, Président d’Havas Sports & Entertainment, Patrick Montel, journaliste sportif de France Télévisions et Europe 1 Sport et les consultants de la station Thierry Rey, Pierre Fulla et Laurent Fignon.

La Chine récolte les fruits de Pékin
Au classement général des nations, grâce à ses excellents résultats à Pékin notamment (où la Chine a gagné 19 médailles d’or de plus qu’à Athènes en 2004 !), la Chine conforte sa seconde place obtenue pour la première fois l’an dernier (155 titres pour un total de 326 médailles, contre 132 titres et 280 médailles au total en 2007) et réduit ainsi l’écart qui la sépare des Etats-Unis, elle passe même première dans le classement ne prenant en compte que les épreuves féminines. La « stratégie d’excellence » de la Chine semble porter ses fruits, puisque ses athlètes sont engagés dans un nombre relativement restreint de disciplines, mais très souvent pour y viser la première place (48% des 326 médailles chinoises sont des médailles d’or contre 33% en moyenne pour les autres pays !).


Les Etats-Unis perdent du terrain
Les Etats-Unis conservent toutefois une avance conséquente au classement avec 195 titres remportés, pour un total de 566 médailles. Même si leur avance est moins nette que par le passé (19 titres de moins qu’en 2007 et un écart de 40 titres avec la Chine versus 82 l’année dernière), ils demeurent premiers dans 11 sports sur 52 (contre 8 en 2007), preuve de leur domination sans partage sur certaines disciplines.

La France tient son rang
La France s’accroche à sa 5ème place malgré une diminution de son nombre de titres (82 médailles d’or contre 92 en 2007) et de son total de médailles (287 contre 298 en 2007). Cependant, l’écart avec l’Allemagne (4ème avec 104 titres pour 317 médailles au total) et avec l’Italie (6ème avec 74 titres et 235 médailles au total) se maintient, en raison d’un recul similaire de ces deux pays. A l’inverse de la Chine, la France est présente dans un très large éventail de sports et de disciplines avec une domination moindre (30% de médailles d’or).


Le Royaume-Uni prépare déjà Londres 2012
En gagnant trois places, le Royaume-Uni réalise la plus forte progression du top 10 pour atteindre la 7ème place avec 68 titres et 174 médailles au total (contre 41 médailles d’or et 142 médailles au total en 2007), soit une augmentation de 66% de son total de médailles d’or ! Sur les seuls titres obtenus depuis le 1er janvier 2008, les Britanniques occupent la cinquième place du classement, derrière les Etats-Unis, la Chine, l’Allemagne et la Russie, illustration des efforts de développement du sport de haut niveau au Royaume-Uni en prévision des Jeux de Londres en 2012.

Pour réaliser cette étude, 52 sports*, englobant 149 disciplines et 1 577 épreuves différentes ont été passés au crible. Le classement prend en compte les médailles d’or, d’argent et de bronze obtenues par chaque nation lors des compétitions suivantes : derniers Jeux Olympiques (été et hiver), derniers championnats du monde et, dans certaines disciplines, derniers classements mondiaux et compétitions de référence (ex : ATP, Tour de France). Au total, ce sont 4 912 médailles prises en compte et analysées ! Le classement est établi, comme aux J.O., selon le nombre décroissant de premières places. De même, le principe d’égalité est respecté puisque tous les sports sont égaux : les médailles d’or ont toutes la même valeur, quelle que soit la discipline. Au total, 126 pays différents ont gagné au moins une médaille.

*Les 52 sports retenus : athlétisme, automobile, aviron, badminton, baseball, basket-ball, boxe, canoë-kayak, course d’orientation, cyclisme, équitation, escalade, escrime, football, football américain, golf, gymnastique, haltérophilie, handball, hockey sur gazon, jet-ski, judo, karaté, K1, lutte, moto, natation, parachutisme, parapente, pentathlon, pétanque, plongée, roller, rugby, ski, ski nautique, snowboard, sports de glace, squash, street hockey, surf, taekwondo, tennis, tennis de table, tir, tir à l’arc, triathlon, twirling, voile, volleyball, wakeboard, wushu.


RETROUVEZ TOUS LES RÉSULTATS DE CE CLASSEMENT A PARTIR DE JEUDI 11 DECEMBRE A 18H00 SUR WWW.MYFREESPORT.FR, SUR WWW.EUROPE1.FR ET SUR WWW.HAVASSPORTS.FR



A propos d’Havas Sports & Entertainment
Havas Sports et Entertainment est le réseau mondial de communication spécialisé dans le sport et l’entertainment d’Havas Media. Havas Sports &Entertainment opère au niveau international via des bureaux en France, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Chine, Inde, Malaisie, Argentine, Mexique, Chili et Pologne et prévoit de s’étendre à d’autres marchés dans un avenir proche.
Ses 400 professionnels accompagnent les annonceurs et les institutions à toutes les étapes stratégiques et opérationnelles de leurs projets de communication. Son expertise couvre tous les domaines liés au sponsoring et à l’intégration des marques: évaluation & ingénierie de partenariats, création de programmes d’activation et mise en place opérationnelle, jusqu’à l’évaluation des performances. Havas Sports & Entertainment développe ainsi des solutions complètes de communication permettant aux marques de se connecter avec les univers du sport, des programmes TV, des films, de la musique, des jeux vidéos, de la culture ou encore de programmes de développement social, via la création d’expériences et de contenus uniques pour le consommateur.
Le réseau Havas Sports & Entertainment offre déjà son expertise à des annonceurs majeurs tels que Coca-Cola, adidas, Bank of China, Coty, McDonald’s, Veolia, Repsol, Carrefour, Orange, Unilever, Satyam, Santander, Winterthur, EDF & EDF Energy, Air Asia, Puig, Nintendo, Motorola, PSA, Reckitt Benckiser, LVMH et des organisations telles que la Fédération de Tennis Argentine, l’ATP, l’English Premier League, et la Fédération Française de Golf.

A propos de Sport ET Myfreesport
Le magazine SPORT et le site myfreesport.com constituent une plateforme unique de contenus sports et loisirs.
Lancé en 2004, l’hebdomadaire gratuit SPORT est diffusé dans toutes les grandes villes de France à 530 000 exemplaires (moyenne OJD garantie 2008). Il propose chaque vendredi un style et un ton décalés pour un magazine résolument « news mag ».
Le site myfreesport.com connaît un succès incontestable depuis son lancement en 2006 : 5ème site média sportif français, il propose des technologies 2.0 pour un traitement éditorial complet : une expertise et une analyse sur les sports de haut niveau, un positionnement freestyle et loisirs qui attirent aujourd’hui plus d'un million de visites par mois (Nielsen - décembre 2007).


A propos d’Europe 1
Retour aux fondamentaux pour Europe 1 : Depuis septembre 2008, la station de la rue François 1er a repositionné son antenne. Europe 1 est la radio de l’évènement et de l’information. Europe 1 est aussi redevenue LA radio de l’événement sportif et du talk sport.

Chaque soir, du lundi au jeudi, Alexandre Delpérier anime l’antenne pour 2h30 d’infos, de talks et d’événements sportifs. Dès le vendredi soir, Alexandre Ruiz propose le Multiplex, puis les samedi et dimanche, il est aux commandes des après-midi et soirées sport : talks et grands directs, tous les grands événements sportifs sont désormais sur Europe 1 !

Contacts Presse