Focus Pierre Leroy
       
  Pierre Leroy

PIERRE LEROY
Co-gérant du groupe Lagardère

 

 

 

 

 
       
 

 Un Conseil à l’écoute de la société civile

Comme chaque année, le Comité des Nominations, des Rémunérations et de la Gouvernance du Conseil de Surveillance a suivi de près l’évolution de la stratégie RSE de notre Groupe.

Celle-ci est marquée par deux tendances de fond.

La première est l’accroissement des contraintes de conformité en matière de RSE. Ainsi, l’application pour 2019 de la Déclaration de Performance
Extra-Financière impose-t-elle une nouvelle approche de la politique RSE, basée sur les risques et opportunités, qui vient compléter l’analyse de matérialité de nos enjeux RSE. Cette approche s’est traduite par la réalisation d’une cartographie spécifique des risques RSE, et par un travail d’intégration de cette cartographie à la cartographie des risques du Groupe, mené en collaboration avec la Direction des Risques et de l’Audit. L’application de la loi sur le devoir de vigilance a conduit également à l’élaboration d’un plan de vigilance, tandis que l’entrée en vigueur du RGPD en mai 2018 et la loi sur la lutte anticorruption a généré l’établissement de procédures ad hoc.

La seconde tendance est le renforcement des attentes en matière sociétale, parmi lesquelles l’exigence d’égalité entre les femmes et les hommes, qui a amené le Groupe à s’engager encore plus sur ce sujet qui lui tient à cœur, en participant notamment à différentes initiatives de lutte contre le sexisme.

Plus que jamais, la demande de la société civile pour davantage d’éco-responsabilité, de transparence et de sens, nous incite à inscrire la RSE au cœur de la stratégie du groupe Lagardère.

www.lagardere.com