Hachette Book Group : fier d’être vert !

 
 
SOPHIE COTTRELL
Directrice de la Communication et de la RSE, Hachette Book Group
 
 
Comment se décline aux États-Unis l’engagement d’Hachette Livre pour l’environnement ?

 

Aux États-Unis, Hachette Book Group a inauguré il y a cinq ans un programme écologique ambitieux visant à réduire son bilan carbone, à augmenter la part du papier recyclé et du papier certifié dans sa production de livres, et d’une façon générale à ne pas utiliser de papier issu de zones menacées par la déforestation. Par ailleurs, nous nous sommes engagés à réduire notre consommation d’énergie dans toutes nos implantations immobilières, à la faveur du déménagement de notre siège à New York et de nos bureaux à Boston. L’agrandissement de notre centre de distribution dans l’Indiana a également intégré cet impératif.

Quels résultats avez-vous obtenus, en termes d’empreinte carbone et de part de papier certifié et recyclé ?

En termes d’empreinte carbone, nous avons réduit nos émissions de gaz à effet de serre de 13 % en 2013, ce qui représente le double de notre objectif. Sur les quatre dernières années, la réduction est de 53 %. En ce qui concerne le papier certifié, nous avons également dépassé nos objectifs, puisque nous en sommes à 90 % de papier FSC dans nos productions. Nous y avons ajouté le critère SFI (Sustainable Forestry Initiative). Si l’on associe FSC et SFI, c’est 97 % de notre production de livres qui est désormais à base de fibres certifiées. Pour le papier recyclé, il est plus difficile d’atteindre nos objectifs (atteindre à terme les 20 %) car, comme partout, le papier recyclé est rare, de piètre qualité, et cher. Nous avons dû nous contenter de maintenir sa contribution à 9 % de notre production, ce qui représente en soi un effort considérable par rapport à nos 3 % de 2008.

Avez-vous également progressé sur le volet énergie ?

Les déménagements à Boston et à New York nous ont fait progresser de plus de 15 % en matière d’économies d’énergie ! Nos bureaux sont désormais abrités par des immeubles qui répondent aux critères les plus stricts de ces deux villes en matière de normes HQE. Nous figurons cette année dans le rapport détaillé du Rain Forest Action Network (une ONG engagée dans la préservation des forêts et la lutte contre le changement climatique), qui nous a nommés « leader » dans la catégorie « Transparence de l’information ». Je n’en suis pas peu fière.

 

> www.hachettebookgroup.com