Communiqués de presse

Retour

Paris, le 27 janvier 2022

La Fondation Jean-Luc Lagardère dévoile ses lauréats 2021

Dix jeunes professionnels de la culture récompensés !


© Grabuge / Sébastien Dubois-Decock / Lagardère

La Fondation Jean-Luc Lagardère a remis pour la 32e année consécutive des bourses (dotées de 10 000€ à 35 000€) à des jeunes talentueux ayant présenté des projets audacieux et originaux dans les catégories suivantes : Auteur de documentaire, Auteur de film d’animation, Écrivain, Journaliste de presse écrite, Libraire, Musicien (Musiques actuelles), Photographe, Producteur cinéma et Scénariste TV.

En cette période inédite, la Fondation Jean-Luc Lagardère a ainsi maintenu son engagement important auprès de la jeune création francophone.

Attribuées depuis 1990, ces bourses offrent à des créateurs de moins de 30 ans (moins de 35 ans pour les bourses Libraire, Photographe et Scénariste TV) à la fois un soutien financier et le temps nécessaire pour mener à bien leur projet, mais permettent aussi de nouer des liens avec les personnalités du monde des médias et de la culture qui composent les jurys.

Les lauréats 2021

Bourse Auteur de documentaire (15 000 €)
Victoire Bonin, 28 ans et Lou du Pontavice, 29 ans
Projet primé : Les veilleurs, long métrage documentaire qui relate l’histoire de pères chinois ayant tout quitté pour accompagner leur enfant unique à Pékin, dans l’espoir d’un meilleur avenir.

Bourse Auteur de film d’animation (20 000 €)
Émilie Tronche, 25 ans
Projet primé : réaliser Samuel, une série d’animation musicale qui raconte l’histoire d’un jeune garçon de dix ans confronté à ses premiers troubles amoureux.

Bourse Écrivain (20 000 €)
Thomas Flahaut, 30 ans
Projet primé : écrire son troisième roman, Camille s’en va. L’histoire d’une femme qui décide de disparaître sans laisser de traces.

Bourse Journaliste de presse écrite (10 000 €)
Kevin Poireault, 28 ans
Projet primé : enquêter sur le rôle des opérateurs télécoms dans les coupures Internet des régimes autoritaires.

Bourse Libraire (30 000 €)
Clotilde Papinot, 29 ans
Projet primé : redéfinir l’offre et aménager des espaces de lecture et de pause à la librairie Le Vrai Lieu à Gradignan (Gironde).

Bourse Musicien – Musiques actuelles (15 000 €)
Marc Gros Cannela alias Fils Cara, 26 ans
Projet primé : produire Amaretto, son premier album, et monter un groupe de live pour accompagner la tournée autour de cet album.

Bourse Photographe (10 000 €)
Marion Péhée, 32 ans
Projet primé : réaliser un reportage photographique sur les baronnes du khat dans la Corne de l’Afrique.

Bourse Producteur cinéma (35 000 €)
Simon Bleuzé, 30 ans
Projet primé : produire Jangal, le premier long métrage de sa société de production Mean Streets.

Bourse Scénariste TV (15 000 €)
Anton Likiernik, 30 ans
Projet primé : écrire la comédie En orbite, une série en neuf épisodes de 26 minutes.

Les lauréats de la Fondation Jean-Luc Lagardère sont distingués par des jurys prestigieux présidés par des personnalités du monde des médias, des arts et de la culture : Catherine Alvaresse, directrice de l’unité documentaires de France Télévisions (jury Auteur de documentaire) ; Jérôme Béglé, directeur adjoint de la rédaction du Point (jury Écrivain) ; Caroline Benjo, co-gérante et productrice de la société Haut et Court (jury Scénariste TV) ; Serge Bromberg, p-dg de Lobster Films (jury Auteur de film d’animation) ; Laurent Didailler, directeur général de Pias France (jury Musicien - Musiques actuelles) ; Pierre Lescure, président du Festival de Cannes (jury Producteur cinéma) ; Cyril Petit, directeur de la rédaction du Journal du Dimanche (jury Journaliste de presse écrite) ; Sam Stourdzé, directeur de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis (jury Photographe) et Pascal Thuot, directeur général de la librairie Millepages à Vincennes (jury Libraire).

Les lauréats de la promotion 2021 viennent rejoindre les 332 lauréats primés par la Fondation depuis 1990. Nombreux sont ceux qui ont su transformer cette première main tendue en belle réussite. À l’image de Mohamed Mbougar Sarr dont le roman La plus secrète mémoire des hommes (Philippe Rey / Jimsaan), écrit grâce à la bourse Écrivain reçue en 2018, a été couronné par le prix Goncourt, et de Florian Zeller (lauréat Écrivain 2002) dont le premier film The Father a reçu deux Oscars.

L’appel à candidatures pour les bourses 2022 sera ouvert en avril sur le site internet de la Fondation.
Les candidats auront jusqu’au 4 juin 2022 pour déposer un dossier.

Contact presse Fondation Jean-Luc Lagardère

Fondation Jean-Luc Lagardère
Sous l’égide de la Fondation de France
Depuis 1989, la Fondation Jean-Luc Lagardère soutient et encourage le parcours de jeunes talents, en France et à l’international. Elle développe de nombreux programmes afin de promouvoir la diversité culturelle et de favoriser la réussite. La Fondation Jean-Luc Lagardère est ainsi un acteur pleinement engagé dans les domaines de la culture, de l’éducation et de la solidarité.

Fondation Jean-Luc Lagardère