Communiqués de presse

Retour

Paris, le 10 janvier 2022

Bilan semestriel de mise en oeuvre du contrat de liquidité

Conformément aux dispositions de la décision de l'Autorité des marchés financiers n°2021-01 du 22 juin 2021 (la « Décision AMF ») ayant renouvelé l'instauration des contrats de liquidité sur titres de capital au titre de pratique de marché admise, LAGARDÈRE SA (anciennement LAGARDÈRE SCA) informe le public du bilan de mise en oeuvre du contrat de liquidité confié à KEPLER CHEUVREUX au titre du second semestre 2021 :

  • moyens disponibles au 31 décembre 2021 : 157 643 titres et 2 294 937,66 euros en espèces
  • nombre de transactions exécutées sur le semestre à l'achat : 740
  • nombre de transactions exécutées sur le semestre à la vente : 520
  • volume échangé sur le semestre à l'achat : 226 445 titres pour 4 840 875,63 €
  • volume échangé sur le semestre à la vente : 178 802 titres pour 3 976 438,81 €


Il est rappelé que le bilan de mise en oeuvre du contrat de liquidité au titre du premier semestre 2021 était le suivant :

  • moyens disponibles au 30 juin 2021 : 110 000 titres et 10 175 835,04 € en espèces
  • nombre de transactions exécutées sur le semestre à l'achat : 980
  • nombre de transactions exécutées sur le semestre à la vente : 1 084
  • volume échangé sur le semestre à l'achat : 322 953 titres pour 6 799 022,77 €
  • volume échangé sur le semestre à la vente : 311 790 titres pour 6 726 591,92 €


À la date de signature du contrat de liquidité, le 7 octobre 2008, les moyens disponibles étaient de 0 titre et 20 000 000 €, ce montant ayant été réduit à 10 000 000 € à compter du 1er mars 2014.

LAGARDÈRE SA et KEPLER CHEUVREUX ont signé le 3 avril 2019, un avenant au contrat de liquidité applicable à compter du 1er janvier 2019 afin de tenir compte des évolutions de la réglementation.

Le 2 janvier 2020, LAGARDÈRE SA a effectué, au titre du contrat de liquidité, un apport complémentaire de 2 776 986 €.

Le 27 septembre 2021, en application de l'article 4 de la Décision AMF, LAGARDÈRE SA a réduit les ressources allouées à la mise en oeuvre du contrat de liquidité à hauteur de 7 000 000 €. Après réduction, les moyens disponibles étaient de 157 643 actions et 2 298 125,45 €.

Il est rappelé que, conformément à l'article 5 de la Décision AMF, l'exécution du contrat de liquidité est suspendue depuis le 16 septembre 2021, date de début de la période de pré-offre visant les titres de LAGARDÈRE SA (Avis AMF n°221C2405).

Les données agrégées pour chaque journée de négociation du second semestre 2021 figurent en annexe du présent communiqué.

Lagardère