Communiqués de presse

Retour

Paris; le 31 décembre 2020

Disparition d'Olivier Royant

Olivier Royant, directeur de la rédaction de Paris-Match, est décédé le 31 décembre à l'Hôpital Franco-britannique de Levallois-Perret, à l'âge de 58 ans.

Arnaud Lagardère et Constance Benqué, ainsi que toutes les équipes du pôle News et la rédaction de Paris-Match, expriment leur profonde tristesse et présentent leurs condoléances à tous ses proches, à son épouse Delphine et à ses enfants, Hermine et Benjamin.

 

Olivier Royant - © Paris Match

 

Né en 1962, diplômé de Science Po-Paris et d'un MBA à la Columbia University de New York, il a débuté dans le journalisme en 1982 à Radio Gilda, une radio locale privée parisienne, avant de rejoindre Paris Match en 1984. Grand reporter, il devint en 1987 correspondant aux Etats-Unis puis directeur-adjoint de la rédaction en 1998. En juillet, 2006, il est devenu directeur de la Rédaction de l'hebdomadaire.

Journaliste passionné et exigeant, Olivier Royant a exercé pour Paris-Match tous les genres du journalisme, multipliant les grands reportages à travers le monde et les grands entretiens avec des personnalités marquantes - dont plusieurs présidents américains, et tout récemment Barack Obama. À la tête de sa rédaction, il n'a eu de cesse par la suite, d'honorer la promesse légendaire de Paris-Match, résumée par le célèbre slogan « Le poids des mots, le choc des photos », qu'il a su adapter aux évolutions du marché de la presse et aux attentes des lecteurs. Sous sa direction, le magazine a pulvérisé des records, confortant sa position parmi les plus grands magazines d'actualité au monde. Paris-Match a été récompensé au mois d'octobre par le titre de « magazine de l'année », remis par le jury du Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM).

Olivier Royant est le coauteur (avec Romain Clergeat et Caroline Mangez) du livre « 11 septembre 2001, La Guerre, enquête sur un attentat contre l'humanité » (Editions Filipacchi, 2001) et l'auteur de « John, le Dernier des Kennedy », consacré au fils de JFK, dont il était l'ami (Editions de l'Observatoire, 2018).

« Olivier Royant était un grand professionnel, sensible, et son regard bienveillant sur les autres était rare », a écrit jeudi matin Constance Benqué, présidente de Lagardère News (groupe Lagardère, propriétaire de Paris Match), rendant hommage à sa « précieuse contribution au magazine ».