Afin de réaliser des statistiques de visites et d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

We use cookie technology to measure our online audience in order to compile statistics on website visits and improve the browsing experience for our website's users. 
By using our website, you consent to the use of cookies for audience measurements. Click here for more information on cookies and how to set your preferences

Communiqués de presse

Retour

Paris, le 24 juin 2011

Le prix Relay 2011 récompense Le dernier homme bon, d'A.J. Kazinski

Intégrant pour la première fois les votes des voyageurs, le prix Relay a été décerné jeudi 23 juin au roman Le dernier homme bon, d'A.J. Kazinski (JC Lattès).

Pour la première fois cette année, le prix Relay a donné « la parole aux lecteurs qui voyagent, aux voyageurs qui lisent ».

Invités à voter via internet(1), ils sont 2 000 à avoir ainsi choisi leur lauréat pami les quatre en lice, donnant au candidat le plus apprécié une voix ayant une valeur double de celles des membres du jury composé, comme d'habitude, de personnalités du monde du voyage et des arts.

Rebaptisé pour cette 34e édition Prix Relay des voyageurs (au lieu de Prix Relay du roman d'évasion), le prix a été décerné jeudi 23 juin au roman traduit du danois : Le dernier homme bon signé par A.J. Kazinski et paru chez JC Lattès.

A.J. Kazinski est un pseudonyme regroupant deux personnes : Anders Rønno Klarlund et Jacob Weinreich. Scénariste et réalisateur, le premier a fait ses débuts d'écrivain avec un premier livre non traduit en français. Le second écrit des romans depuis une dizaine d'années, dont plusieurs sont destinés à la jeunesse.

Leur ouvrage était en concurrence avec trois autres titres : Un jour de David Nicholls (Belfond) ; Les enfants d'Alexandrie de Françoise Chandernagor (Albin Micl) ; Où en est la nuit de Jean Hatzfeld (Gallimard).

(1) Tous les voyageurs lecteurs qui auront voté pour le livre finalement lauréat feront partie d'un tirage au sort permettant de gagner un an de lecture gratuite.
Relay