Emploi

Au 31 décembre 2013, l'effectif mondial du Groupe atteignait 23 179 collaborateurs, contre 22 541 à fin 2012. Cette hausse s'explique tant par une croissance externe (acquisition de sociétés) que par une croissance interne (développement business nécessitant des recrutements).

Répartition des effectifs permanents au 31.12.2013

La première priorité du groupe Lagardère consiste, d'une part, à assurer l'équilibre et la diversité des effectifs en mettant en œuvre une gestion réfléchie du capital humain et, d'autre part, à garantir un traitement équitable des salariés du Groupe. Pour ce faire, il est nécessaire que le Groupe s'engage à :

  • adapter les ressources aux organisations, en gérant l'évolution des effectifs (ajustement des entrées/sorties) et en faisant appel à des ressources externes quand cela est nécessaire ;
  • assurer l'équilibre des effectifs, en veillant notamment à la bonne harmonie de nos pyramides des âges ;
  • veiller à la diversité qui est un des facteurs clés de la créativité nécessaire aux activités du Groupe.

Emploi temporaire

Le recours à des emplois temporaires (effectifs en contrat non permanent ou intérimaires) est inhérent aux spécificités de certaines activités du Groupe puisqu'il permet notamment de faire face à des augmentations saisonnières de l'activité, notamment chez Lagardère Publishing (rentrée littéraire, commandes scolaires, période de Noël).

Il permet également de faire face aux contraintes liées aux activités de distribution et de travel retail chez Lagardère Services et d'organisation événementielle dans le sport (Lagardère Unlimited). De manière plus générale, il apparaît important de souligner que les effectifs non permanents et les intérimaires représentent 11,5 % des effectifs globaux du Groupe, ce qui est conforme à ses objectifs (moins de 12 % d'emplois temporaires).

Par ailleurs, ses activités dans l'édition, la presse, la production audiovisuelle et la production de spectacles vivants amènent le groupe Lagardère à s'appuyer, en France, sur la collaboration de catégories de personnel spécifiques : les pigistes, intermittents du spectacle et autres travailleurs occasionnels (comme les relecteurs ou le personnel indispensable à l'organisation d'évènements ou d'hospitalités).

Le volume global en 2013 représentait un peu moins de 1.200 équivalents temps plein sur l'année.

Recrutement

La prépondérance des entrées par recrutement sur l'ensemble du Groupe est maintenue ce qui permet à nouveau de relever, qu'en 2013, le groupe Lagardère n'a rencontré aucune difficulté de recrutement et que sa force d'attractivité est la même d'une année sur l'autre.
En 2013, ce sont 6 457 entrées qui ont été effectuées dans le monde dont 935 en France.

Encourager les stages et l'apprentissage

Chaque entité développe une politique importante d'échanges avec les écoles et universités, notamment par le biais de conventions de stages ou la conclusion de contrats en alternance. Ces types de contrat sont particulièrement intéressants, aussi bien pour le Groupe que pour les jeunes, puisqu'ils leur permettent de découvrir le monde de l'entreprise, sur des périodes assez longues, tout en poursuivant leur formation de base.

Ainsi en 2013, 1 425 stagiaires ont été accueillis dans les entreprises du groupe Lagardère et 880 contrats en alternance ont été signés (dont plus de 280 en France).

Diversité

Le groupe Lagardère appuie ses actions sur deux principes forts : garantir l'égalité des chances et traiter chaque individu avec respect.
Fort de la variété de ses métiers et des compétences de ses collaborateurs, le Groupe encourage la diversité au sein de ses branches, qui par leurs activités média ou distribution se doivent encore plus de refléter la société qui les entoure.
Il s'attache à promouvoir et à développer les actions transversales dans ce domaine en faisant notamment émerger les bonnes pratiques initiées dans les différentes entités puis en les faisant partager dans le Groupe.
À ce titre, le groupe Lagardère a décidé de mettre l'accent sur trois dimensions :

  • la place des femmes dans l'entreprise ;
  • le handicap ;
  • l'intégration de jeunes issus de zones urbaines sensibles.

Garantir l'épanouissement des femmes dans l'entreprise

Avec un pourcentage de femmes atteignant près de 58 % du total de l'effectif, la question de l'égalité hommes/femmes dans l'entreprise est un sujet particulier au sein du groupe Lagardère. En 2013, elles représentent presque 63 % du total des recrutements.

La question qui se pose au sein des différentes branches n'est donc pas tant de parvenir à un équilibre entre le nombre de salariés hommes et le nombre de salariés femmes, mais plutôt de faire preuve d'une véritable égalité de traitement dans l'affectation des postes à responsabilité.

A ce titre en 2013, 36% des postes de Cadres Exécutifs et 54% des postes de managers sont occupés par des femmes. Il est à noter également que 44 % des effectifs monde sont couverts par un accord collectif sur le thème de l'égalité professionnelle (ce chiffre atteint 71 % en France).

Par ailleurs, 58% des promotions réalisées en 2013 ont concerné des femmes, et on constate au global un équilibre au niveau du nombre de mobilités internes (94 pour les femmes et 91 pour les hommes)

Favoriser l'intégration des salariés en situation de handicap

Au global, le nombre total de travailleurs en situation de handicap connaît une hausse de 23,70% en 2013 par rapport à 2012.

Le Groupe avait lancé en 2012 un audit sur le handicap au travail et en 2013, chacune des branches a poursuivi ses actions dans ce domaine. Celles-ci sont de différentes natures : actions de sensibilisation ou de formation des salariés, embauches ou accueil de salariés ou stagiaires handicapés, recours à des ESAT, travaux d'aménagement dans les locaux pour en renforcer l'accessibilité.

A titre d'exemple, à l'issue d'une campagne de sensibilisation chez Aelia France, douze salariés ont obtenu la reconnaissance de leur qualité de travailleur handicapé et de nombreux recrutements de salariés en situation de handicap ont été recrutés. En 2014 est prévue une campagne de formation des managers à la politique du handicap de la branche afin de stimuler encore les embauches.

Au Canada, chez LMPI ce sont une vingtaine de personnes handicapées qui effectuent des missions d'étiquetage et emballage des magazines.

Chez Lagardère Publishing, les équipes ont fait appel à 21 ESAT pour diverses prestations, et toutes les offres d'emploi de Larousse sont publiées à l'AGEFIPH.

Au sein de la branche Lagardère Active, la Mission Handicap a poursuivi la mise en place d'actions pour favoriser l'intégration de personnes en situation de handicap (contrats permanents, alternance, accueil de stagiaires) et ainsi contribuer à faire changer le regard sur le handicap. En 2013, quatre contrats (permanents/non-permanents ou alternance) ont été conclus et 16 stagiaires ont été accueillis, ce qui porte à 46 le nombre de contrats et à 119 le nombre de stagiaires accueillis depuis 2007.

En 2013 l'entreprise adaptée APR2 s'est à nouveau chargée du recyclage du matériel informatique et bureautique de la branche mais aussi de la collecte et du recyclage des magazines. Plusieurs sociétés de production ont choisi l'entreprise Sabooj pour les accompagner dans le lancement de leurs sites sur le portail Lagardère Entertainment.

Par ailleurs, Le CSA a amorcé en Décembre 2013 en accord avec le Ministère délégué aux Personnes Handicapées, un projet de Charte visant à favoriser la formation et l'insertion professionnelles des personnes handicapées dans le secteur de la communication audiovisuelle. Le Pole Radio TV de Lagardère Active a signé cette charte en février 2014.

Tendre la main aux jeunes issus des zones urbaines sensibles

Le groupe Lagardère a poursuivi en 2013 son partenariat, débuté en 2006, avec l'association « NQT » (Nos quartiers ont des talents)

Le choix de ce partenariat s'explique par la volonté du Groupe de favoriser l'insertion professionnelle de jeunes diplômés issus de quartiers prioritaires et de milieux sociaux défavorisés.

Cette coopération se traduit par des actions concrètes : d'une part, la mise en place de parrainages par des cadres expérimentés du Groupe, qui se sont portés volontaires pour accompagner ces jeunes dans la recherche d'un emploi. D'autre part, la participation à des rencontres annuelles, organisées pour mettre en relation jeunes diplômés et cadres d'entreprises. Le groupe Lagardère a ainsi pris part aux quatrièmes Rencontres Nationales pour l'égalité des chances le 27 novembre 2013 à la Cité du Cinéma à Saint-Denis.

Depuis 2013 le groupe Lagardère participe par ailleurs au Comité d'Animation NQT, réunissant des membres du bureau de l'association et des jeunes issus du dispositif ayant trouvé un emploi et souhaitant aider l'association en vue d'une meilleure visibilité.

Ces initiatives portent leurs fruits, puisqu'aujourd'hui près de 20000 jeunes bénéficient des actions de l'association, et 72% d'entre eux sont recrutés sur un poste à hauteur de leur qualification.

Actualités du Groupe

30/09/2014

Gulli, Canal J et TiJi présentent leur programmation pour les vacances de la Toussaint

30/09/2014

Les boutiques de Paris CDG certifiées China Outbound Tourism Quality Service Supplier !

Groupe Lagardère

Lagardère est un groupe de médias diversifié comptant parmi les leaders mondiaux.
Dirigé par Arnaud Lagardère, il est implanté dans une trentaine de pays et se structure autour de quatre branches d'activités distinctes et complémentaires
Découvrir le groupe Lagardère

Paroles de collaborateurs

Les mieux placés pour parler des métiers du Groupe sont nos collaborateurs. Découvrez leurs témoignages.

 

Voir les interviews vidéo

Offres d'emplois

Exigeant et stimulant, l’univers des médias est source de multiples opportunités.
Consulter nos offres d’emploiCréer un espace candidat