Afin de réaliser des statistiques de visites et d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

We use cookie technology to measure our online audience in order to compile statistics on website visits and improve the browsing experience for our website's users. 
By using our website, you consent to the use of cookies for audience measurements. Click here for more information on cookies and how to set your preferences

Press releases

Go back

Paris, le 29 janvier 2019

Les lauréats 2018 des bourses de la Fondation Jean-Luc Lagardère

Dix-neuf jeunes créateurs talentueux récompensés !

Les Lauréats 2018 de la Fondation Jean-Luc Lagardère

Pierre Leroy, cogérant de Lagardère SCA et administrateur délégué de la Fondation Jean-Luc Lagardère, entouré des lauréats 2018. De gauche à droite : au 1er rang, Kasia Strek (bourse Photographe) et Justine Salvestroni (bourse Journaliste de presse écrite) ; au 2e rang, Mohamed Mbougar Sarr (bourse Écrivain) ; Simon Panay (bourse Auteur de documentaire) ; Alice Bloch (bourse Producteur cinéma) ; Déborah Hadjedj (bourse Scénariste TV) ; Pierre Leroy ; Marion Carnel (bourse Scénariste TV) ; Pauline de Tarragon, alias Pi Ja Ma (bourse Musicien - Musiques actuelles) ; Baptiste Gros et Caroline Dieny (bourse Libraire) ; au 3e rang debout, Hugo de Faucompret (bourse Auteur de film d'animation) ; Romain Cavrot, Benjamin Darmon et Raphaël Raizon (bourse Créateur numérique) ; Matthieu Naulleau, Linda Oláh, Nicolas Fox, Rémi Fox et Valérian Langlais pour nOx.3 & Linda Oláh (bourse Musicien - Jazz et musique classique).

La Fondation Jean-Luc Lagardère a remis mardi 29 janvier, au Centre Pompidou (Paris 4e), ses bourses 2018 à 19 jeunes talents ayant présenté des projets ambitieux et originaux dans les catégories suivantes : Auteur de documentaire, Auteur de film d’animation, Créateur numérique, Écrivain, Journaliste de presse écrite, Libraire, Musicien (Jazz et musique classique, Musiques actuelles), Photographe, Producteur cinéma et Scénariste TV.

Attribuées depuis 1990, ces onze bourses permettent d’accompagner de jeunes créateurs de moins de 30 ans (moins de 35 ans pour les bourses Libraire, Photographe et Scénariste TV) dans la réalisation d’un grand projet : celui qui leur permettra de s’affirmer dans leur domaine. Au-delà d’un soutien financier, ces bourses leur offrent la possibilité d’intégrer une communauté de talents et de nouer des liens avec les personnalités du monde des médias et de la culture qui composent les jurys.

Par leur montant (de 10 000€ à 50 000€) et la diversité des disciplines concernées, ces bourses font de la Fondation Jean-Luc Lagardère l’un des premiers mécènes de la jeune création francophone.

Les lauréats 2018

Bourse Auteur de documentaire (25 000 €)
Simon Panay, 25 ans
Projet : réaliser Si tu es un homme, un long métrage documentaire sur le travail des enfants dans une mine d’or au Burkina Faso.

Auteur de film d’animation (30 000 €)
Hugo de Faucompret, 28 ans
Projet : réaliser Maman pleut des cordes, un film d’animation de 26 minutes sur la dépression.

Bourse Créateur numérique (25 000 €)
Romain Cavrot, 23 ans, Benjamin Darmon, 22 ans, et Raphaël Raizon, 21 ans
Projet : développer La Légende du pont brisé, un jeu d’aventure et d’infiltration exclusivement audio destiné aux non-voyants et aux malvoyants.

Bourse Écrivain (25 000 €)
Mohamed Mbougar Sarr, 28 ans
Projet : écrire son quatrième roman autour de la figure de Yambo Ouologuem, écrivain malien, adulé puis déchu.

Bourse Journaliste de presse écrite (10 000 €)
Justine Salvestroni, 30 ans
Projet : écrire un reportage sur la Biélorussie, une « start-up nation » sous dictature.

Bourse Libraire (30 000 €)
Caroline Dieny, 28 ans, et Baptiste Gros, 33 ans
Projet : réaliser des travaux d’aménagement dans la librairie La Colline aux livres à Bergerac (Dordogne).

Bourse Musicien – Jazz et musique classique (12 500 €)
Nicolas Fox, 30 ans ; Rémi Fox, 30 ans, Valérian Langlais, 27 ans, Matthieu Naulleau, 29 ans, et Linda Oláh, 30 ans, pour nOx.3 & Linda Oláh
Projet : enregistrer Mosaïque, un album de jazz en forme de clins d’oeil à des compositrices et compositeurs.

Bourse Musicien – Musiques actuelles (12 500 €)
Pauline de Tarragon, 22 ans, alias Pi Ja Ma
Projet : assurer la promotion de son premier album, Nice To Meet U.

Bourse Photographe (15 000 €)
Kasia Strek, 29 ans
Projet : réaliser un documentaire photographique dans six pays où les femmes se voient refuser l’accès à l’avortement et aux contraceptifs.

Bourse Producteur cinéma (50 000 €)
Alice Bloch, 27 ans
Projet : créer sa société pour produire Les Héroïques, le premier long métrage de Maxime Roy.

Bourse Scénariste TV (20 000 €)
Marion Carnel, 31 ans, et Déborah Hadjedj, 26 ans
Projet : développer Welcome Home, une série de 10 épisodes de 10 minutes sur l’après-mission d’un astronaute français qui sombre peu à peu dans la schizophrénie.

Les lauréats de la Fondation Jean-Luc Lagardère sont distingués par des jurys prestigieux présidés par des personnalités du monde des médias, des arts et de la culture : Jérôme Béglé (jury Écrivain), Serge Bromberg (jury Auteur de film d’animation), Takis Candilis (jury Scénariste TV), Jean-Marie Colombani (jury Journaliste de presse écrite), Laurent Didailler (jury Musicien - Musiques actuelles), Marion Hislen (jury Photographe), Pierre Lescure (jury Producteur cinéma), Valérie Montmartin (jury Auteur de documentaire), Bruno Patino (jury Créateur numérique), Pascal Thuot (jury Libraire) et Zahia Ziouani (jury Musicien - Jazz et musique classique).

Les lauréats de cette 29e promotion viennent rejoindre une communauté de 288 talents déjà primés par la Fondation Jean-Luc Lagardère, qui ont, pour beaucoup d’entre eux, connu de belles réussites en 2018, à l’image de :

  • Marjolaine Grappe (lauréate Auteur de documentaire 2015) a reçu le prix Albert-Londres dans la catégorie Audiovisuel pour son documentaire sur la Corée du Nord, Les Hommes du dictateur, réalisé avec Christophe Barreyre et Mathieu Cellard.
  • Guillaume Pitron (lauréat Journaliste de presse écrite 2008) a publié en janvier 2018 La Guerre des métaux rares. La face cachée de la transition énergétique et numérique aux éditions Les liens qui libèrent. Son enquête, qui analyse « le paradoxe des énergies vertes», a obtenu de nombreuses récompenses parmi lesquelles le prix Érik-Izraelewicz de l’enquête économique – créé par Le Monde, le CFJ et HEC Paris – et le prix du Livre d’Économie 2018.
  • Véronique de Viguerie (lauréate Photographe 2006) est la première femme depuis 20 ans à obtenir le Visa d’or Paris Match News, le prix le plus prestigieux du festival international de photojournalisme Visa pour l’image, pour son reportage Yémen : la guerre qu’on nous cache, réalisé avec Manon Quérouil-Bruneel (lauréate Journaliste de presse écrite 2007). Son travail lui a également valu de remporter le Visa d’or humanitaire du Comité International de la Croix-Rouge (CICR).

Les photos des lauréats sont disponibles auprès de la Fondation Jean-Luc Lagardère.

Les candidatures pour les bourses 2019 seront ouvertes au printemps prochain (jusqu’au 8 juin) sur le site Internet de la Fondation Jean-Luc Lagardère : www.fondation-jeanluclagardere.com

Contact presse :

Fondation Jean-Luc Lagardère
Sous l’égide de la Fondation de France
Depuis 1989, la Fondation Jean-Luc Lagardère soutient et encourage le parcours de jeunes talents, en France et à l’international. Elle développe de nombreux programmes afin de promouvoir la diversité culturelle et de favoriser la réussite. La Fondation Jean-Luc Lagardère est ainsi un acteur pleinement engagé dans les domaines de la culture, de l’éducation et de la solidarité.

Fondation Jean-Luc Lagardère