Afin de réaliser des statistiques de visites et d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

We use cookie technology to measure our online audience in order to compile statistics on website visits and improve the browsing experience for our website's users. 
By using our website, you consent to the use of cookies for audience measurements. Click here for more information on cookies and how to set your preferences

BILAN 2016

Siège de Hachette Livre (Vanves, France)

 

UN SECOND SEMESTRE QUI TIRE À NOUVEAU LA CROISSANCE

En 2016, dans un marché mondial caractérisé par un livre imprimé (hors livres scolaires) en recul de - 1,8 % en France (1), mais en nette croissance en volume aux États-Unis (+ 3,3 %) et au Royaume-Uni (+ 2,3 %) (2), et par une contraction du numérique dans ces deux derniers marchés, Lagardère Publishing affiche un chiffre d'affaires de 2 264 millions d'euros, en progression de 2,6 % par rapport à 2015.

Cette croissance est due majoritairement à la très forte activité qui a caractérisé le second semestre 2016 avec, en particulier, les fruits de la réforme scolaire en France pendant l'été et la publication fin juillet de Harry Potter and the Cursed Child au Royaume-Uni.

La rentrée littéraire en France, bien que moins riche en prix que celle de 2015, a malgré tout été marquée par plusieurs beaux succès de librairie, comme Petit pays, de Gaël Faye, chez Grasset (prix Fnac et prix Goncourt des lycéens) ; Un président ne devrait pas dire ça, de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, chez Stock ; et Et tu trouveras le trésor qui dort en toi, de Laurent Gounelle, chez Kero.

Par ailleurs Simplissime, le livre de cuisine phénomène publié en septembre 2015, a donné lieu à pas moins de huit déclinaisons en France et à quantité de cessions en langues étrangères.

LE NUMÉRIQUE : UN TURBO POUR TOUS LES MOTEURS !

Le fait qu'à fin juin 2016, le marché de l'e-book aux États-Unis ait enregistré une baisse de 20 % par rapport au premier semestre 2015, époque où le reflux de l'e-book a commencé, ne doit pas masquer la transformation des métiers du livre opérée par la technologie numérique.

En effet, cette transformation agit comme un accélérateur sur nombre de process et de flux commerciaux, que ce soit en B2C ou en B2B.

Par exemple, dans la seule année 2016, le livre audio numérique téléchargeable a enregistré un bond de 32 % aux États-Unis (3).

Autre exemple, la promotion des livres et des auteurs sur les réseaux sociaux et la gestion de la relation client (CRM) ont été profondément modifiées par la capacité de traiter le big data et d'en extraire des données précieuses pour la fabrication, le marketing, la promotion et même les contenus éditoriaux.

Par ailleurs, les blogs et les sites d'autoédition sont devenus des terrains de chasse privilégiés pour les éditeurs de la branche, qui y recrutent des talents en devenir dans tous les domaines.

Enfin, c'est avec la conviction que l'impact du numérique sur les métiers de l'édition ne se limitait pas aux e books que Lagardère Publishing a acquis les sociétés Neon Play et Brainbow, spécialisées dans les applications mobiles.

LES FASCICULES TOUJOURS À L’HONNEUR

L'année 2016 a été une nouvelle année de croissance pour la division Collections, notamment grâce à la forte progression de son activité au Japon.

Ainsi, 55 nouveautés ont été lancées dans neuf pays, couvrant des thématiques aussi diverses que l'Art-thérapie, le tricot, le crochet, les maquettes de voitures et de tracteurs, l'histoire des tsars, et les livres sous licence Marvel.

Hachette Collections est désormais présent dans 33 pays et revendique, 15 ans après sa création, la deuxième place mondiale sur le marché des fascicules.

(1) Source : GfK.
(2) Source : Nielsen Bookscan.
(3)Source : APA

Simplissime, le livre de cuisine le plus facile du monde

SIMPLISSIME ?
ENCORE FALLAIT-IL Y PENSER !

Lancé en septembre 2015 avec un premier tirage de 10 000 exemplaires, Simplissime, le livre de cuisine le plus facile du monde, de Jean-François Mallet, s'est imposé en un an comme un phénomène d'édition mondial sur le segment des livres de cuisine.

Chiffres clés du Groupe

Les résultats financiers du Groupe témoignent de sa solidité. Chiffre d’affaires, résultat opérationnel, effectifs : pour le Groupe et pour ses filiales, accédez aux principales données économiques.

Consulter les chiffres clés

Les marques du Groupe

Toutes les marques et sociétés